Manger la mer, Invitez la mer à votre table !

Accueil > Actualités de la mer > Une université de la biodiversité sera créée en Guyane

Une université de la biodiversité sera créée en Guyane

Dernière mise à jour le jeudi 26 janvier 2012

Article paru sur le site "Actu-Environnement" - Lundi 23 Janvier 2012
Visualiser l’article original



Une université de la biodiversité sera créée en Guyane

En déplacement en Guyane, le Président de la République Nicolas Sarkozy a annoncé samedi 21 janvier la future création d’une "université de la biodiversité pour étudier les espèces, la biodiversité de la forêt et les possibilités médicamenteuses" qu’elle peut offrir, a-t-il déclaré devant des chefs coutumiers, dans le village de Taluen sur la commune de Maripasoula. "Les financements sont trouvés, c’est l’Université Antilles-Guyane qui va développer les laboratoires" de cette future université, a-t-il ajouté, selon l’AFP.

Lutte renforcée contre l’orpaillage clandestin

Le président de la République a aussi promis de renforcer la ’’lutte contre l’orpaillage clandestin’’ à l’origine d’une forte pollution au mercure des rivières dans ce département d’outre-mer, impactant le Parc Amazonien de Guyane et les communautés autochtones.

Alors que M. Sarkozy avait lancé, en février 2008, le dispositif Harpie pour limiter cette ruée vers l’or, "ça ne suffit pas. Toutes les prises d’or aux orpailleurs clandestins seront consacrées aux investissements pour la forêt, pour ses habitants et ceux qui sont loin de Cayenne", a-t-il affirmé, en précisant que les sommes seront réinvesties "pour l’électricité, l’eau potable et les infrastructures".

Le chef de l’Etat a également appelé les pays voisins du Surinam et du Guyana à engager "la même lutte" que la France. "Le Surinam va installer un poste avec 18 policiers et militaires pour lutter contre les orpailleurs clandestins", a-t-il souligné, tandis que le Guyana, de son côté, vient d’"accepter d’ouvrir un consulat à Cayenne. Ça va faciliter le retour aux Guyana des immigrés irréguliers".

Enfin, lors de sa visite à l’état-major de Harpie, M. Sarkozy a également promis à Cayenne ’’d’inscrire à l’agenda parlementaire la création d’une infraction spécifique de transport non autorisé de produits destinés à l’orpaillage clandestin" et un "durcissement des peines" pour ceux qui le pratiquent.
Guyane : des ONG locales interpellent Nicolas Sarkozy sur la gestion des ressources minières et pétrolières (article paru le 20/01/2012) Un déplacement de Nicolas Sarkozy en Guyane offre l’occasion aux ONG environnementales locales de formuler deux doléances : assurer le respect du schéma minier et accélérer l’encadrement de l’extraction pétrolière offshore. Lire la news Orpaillage illégal en Guyane : le fléau perdure (article paru le 23/10/2009) Le cours de l’or, qui n’a jamais été aussi haut, augmenterait d’1 % par jour. Les enjeux associés à son exploitation illégale sont donc plus que jamais d’actualité. Le WWF sollicite une réponse rapide des autorités afin de contrer ce phénomène. Lire la news Accord entre le Brésil et la France pour lutter contre l’orpaillage illégal en Amazonie (article paru le 05/01/2009) Selon l’organisation environnementale WWF, le président Nicolas Sarkozy, qui a effectué une visite au Brésil, a signé le 23 décembre 2008 un accord bilatéral de coopération avec Lula en matière de lutte contre l’orpaillage illégal en Amazonie, à ... Lire la news Le WWF appelle les bijoutiers à garantir la traçabilité de l’or face à l’envolée des cours du métal jaune (article paru le 11/04/2011) Dans un rapport paru le 8 avril, l’organisation environnementale WWF s’inquiète de la flambée des cours de l’or sur le marché mondial qui ’’pousse’’ les orpailleurs et ’’les multinationales minière... Lire la news
Article publié le 23 janvier 2012

Rachida Boughriet



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP