Cookie Consent by PrivacyPolicies.com

Manger la mer, Invitez la mer à votre table !

Accueil > Actualités de la mer > Saint-Nazaire (44). Total va devoir répondre de pollution devant la (...)

Saint-Nazaire (44). Total va devoir répondre de pollution devant la justice

Dernière mise à jour le mercredi 23 février 2011

Article paru sur le site "Le Télégramme" - Lundi 21 Février 2011
Visualiser l’article original



Saint-Nazaire (44). Total va devoir répondre de pollution devant la justice

Total va devoir répondre de pollution devant le tribunal correctionnel de Saint-Nazaire. Le 16 mars 2008, une fuite de 500 tonnes de fioul lourd, lors du chargement d’une cargaison à la raffinerie de Donges, avait entraîné une importante pollution. Trois mois et demi avaient été nécessaires pour nettoyer 90 km de côtes de l’estuaire et du littoral, polluées par 500 tonnes de fioul lourd.

Le groupe pétrolier Total va devoir s’expliquer devant le tribunal correctionnel de Saint-Nazaire pour une pollution de la Loire, en mars 2008, par 500 tonnes de fioul. Il est notamment reproché à la société d’avoir provoqué des dommages à la faune et à la flore, ainsi que des manquements aux règles d’entretien et de sécurité des installations de sa raffinerie de Donges, selon une source judiciaire.

Ce renvoi, à une date encore indéterminée, correspond aux réquisitions du parquet. Le parquet de Saint-Nazaire avait ouvert en avril 2008 une information judiciaire pour "pollution" après l’annonce par des communes et associations écologistes qu’elles saisissaient la justice. La région des Pays de la Loire et le conseil général de la Vendée avaient aussi porté plainte.

La commune de Paimboeuf, qui avait été touchée par cette pollution, a préféré elle signer un accord avec Total. En mars 2009, elle avait décidé de retirer sa plainte en échange du financement de la rénovation des quais de la ville par le groupe pétrolier.



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP