Manger la mer, Invitez la mer à votre table !

Accueil > Actualités de la mer > Quotas de pêche transférables : la colère noire du conseiller général de (...)

Quotas de pêche transférables : la colère noire du conseiller général de Granville

Dernière mise à jour le mercredi 4 mai 2011

Article paru sur le site "Ouest-France" - Dimanche 1er Mai 2011
Visualiser l’article original



Quotas de pêche transférables : la colère noire du conseiller général de Granville

« L’Europe n’a rien compris. » Dans un courrier daté du samedi 30 avril et adressé aux députés et sénateurs de la Manche, le conseiller général de Granville Jean-Marc Julienne pique une colère noire contre la décision de la commission européenne d’instaurer des quotas de pêche individuels transférables (lire Ouest-France du samedi 30 avril).

« Européen convaincu, militant du rapprochement entre les pays et leurs concitoyens, je ne me reconnais pas dans cette Europe stupide et technocratique qui ose envisager des quotas transférables pour l’ensemble de la pêche européenne. » Et de poursuivre : « Ardent défenseur de la pêche artisanale, je vous ai mobilisés, vous, les parlementaires, afin que vous nous facilitiez à plusieurs reprises des rendez-vous au ministère de la Mer afin d’obtenir que le double engin, gage de temps et d’économie de carburant, soit protégé ».

Jean-Marc Julienne annonce qu’il part désormais « en lutte » contre ce projet de quotas. « Imaginer cette transférabilité est le gage qu’à très court terme, seuls les grands groupes puissants d’Europe du Nord pourraient continuer de pêcher dans nos eaux. »



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP