Manger la mer, Invitez la mer à votre table !

Accueil > Les espèces > Coquillages > Praire commune

Praire commune

Venus verrucosa

Dernière mise à jour le vendredi 6 septembre 2019


Praire commune -www.manger-la-mer.org

Nom scientifique international (obligatoire sur l’étal)
Venus verrucosa
Nom usuel Praire
Noms régionaux Praire verruqueuse, vénus verruqueuse, vénus d’Europe, coque rayée, rouleau (îles Chausey), rigadelle (Côtes d’Armor), coque St Jacques (Finistère), palourde sauvage (Charentes), praire double ou praïro (Méditerranée)

.

France Praire commune
Royaume-Uni Warty venus, rough-sided littleneck
Allemagne Wartzige Venusmuschel, Rauhe Venusmuschel
Italie Taratufolo, tartufo di mare
Espagne Escupiña grabada
Portugal Pe de burro

.

Classe Bivalvia / Lamellibranchia / Pelecypoda
Ordre Veneroida
Famille Veneridae
Description coquille solide, arrondie, équivalve, bombée, blanc jaunacre à brun de 3 à 70 mm
*****
Taille commune relevée 4,5 cm
Taille maximale à l’âge adulte 7 cm
Durée de vie maximale relevée 18 ans
*****
Distribution géographique Manche, Atlantique, Méditerranée
Habitat La praire est un bivalve fouisseur ; elle s’enfonce peu profondément dans les sables grossiers ou les graviers, propres ou vaseux, les fonds détritiques
Elle est présente également dans l’herbier de posidonies en Méditerranée
Profondeur habituelle de 0 à -50 m, voire -100 m
Sédentaire Oui
Pélagique Oui pour les larves
*****
Maturité sexuelle 3 ans
Reproduction oeufs, larves pélagique 4 semaines, puis tombe au fond
*****
Habitudes alimentaires La praire se nourrit de phytoplancton et de matières organiques en suspension
*****
Prédateurs Dorade, Humains
Mode de pêche à pied, avec la main, ou une griffe ou une pelle à coquillages, la pêche professionnelle fait usage de drague, elle font l’objet de quotas, et de jours de pêche, pour des pêcheurs munis d’une licence spécifique.
État de la ressource évaluée En 2006, chute de production non expliquée
*****
Qualités gustatives La praire a une chair particulièrement goûtée, tout en étant suave, bien iodée, et d’une mâche très agréable à l’état cru
Informations nutritionnelles
*****
Aquaculture (Élevage) elle existe,
Pays d’origine Mer Adriatique, et en Cotentin (manche)
*****
Le saviez-vous ?

.

Taille minimale de prise
Périodes de fermeture
Nbre prises/pers/jour
4,3 cm
Du 1er avril au 14 octobre
100 unités ou 3kg

.

*** RÉGLEMENTATION DE LA PÊCHE DE LOISIR ***

La réglementation ou plutôt les réglementations concernant la pêche à pied de loisir sont très complexes et varient selon les départements.

c’est pourquoi vous pourrez utilement consulter le site : http://www.pecheapied-loisir.fr/je-suis-pecheur/reglementation/


Vous y trouverez des explications et des renseignements nécessaires pour bien comprendre la réglementation applicable sur votre lieu de pêche et pour vous permettre de passer un moment agréable au bord de la mer.


Il est très important de connaître la réglementation de votre secteur car tout abus, toute prise sous-taille ou en surnombre peuvent être lourdement sanctionnés.

.

RAPPELS PÊCHE DE LOISIR

La vente des produits pêchés est rigoureusement INTERDITE
La pêche est INTERDITE entre le coucher et le lever du soleil
La pêche dans les herbiers de zostères et de posidonies est INTERDITE

Commentaires :

Voici un article intéressant fait par l’Association App2r


2012 praire taille minimale = 43 mm

Conseils d’achat :

- la praire doit être achetée vivante.
- un bon signe de fraîcheur : "un tas de praires" fait du bruit !
- en effet, en s’entrouvrant légèrement les praires s’entrechoquent et leurs coquilles font un bruit significatif : scricc..choc.


Conseils de conservation :

- une praire vivante se conserve sans problème dans le bas du réfrigérateur, dans un plat creux non clos pendant 72 heures.
- faire néanmoins très attention qu’il n’y ait pas de coquilles cassées (dans ce cas les ouvrir et les manger rapidement).


Recette(s) :

- Praires - Crues
- Praires - Farcies


Bibliographie et liens :

- Doris
LE GRANCHÉ Philippe, DAMERVAL Marc in : DORIS, 23/08/2018 : Venus verrucosa Linnaeus, 1758, https://doris.ffessm.fr/ref/specie/2028



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP