Manger la mer, Invitez la mer à votre table !

Accueil > Actualités de la mer > Pont L’Abbé (29). La pêche à pied interdite dans toute la rivière

Pont L’Abbé (29). La pêche à pied interdite dans toute la rivière

Dernière mise à jour le mardi 4 janvier 2011

Article paru sur le site "Le Télégramme" - Lundi 03 Janvier 2011
Visualiser l’article original



Pont L’Abbé (29). La pêche à pied interdite dans toute la rivière

C’est le comité local des pêches qui l’annonce. La pêche à pied va être interdite sur l’ensemble de la rivière de Pont-l’Abbé, la ressource du banc de l’Ile Chevalier étant inquiétante.

Au rayon pêche à pied, 2011 commence par une annonce. La commission pêche à pied du comité des pêches du Guilvinec qui s’est réunie le 28décembre, a tiré la sonnette d’alarme pour le gisement de l’Ile Chevalier. Selon le comité, « une forte pêche de coques et de palourdes a été effectuée sur ce secteur, ouvert depuis le 23août, au point qu’il devient urgent de le fermer le plus rapidement possible car la ressource disponible a fortement chuté ». C’est donc l’ensemble de la rivière qui va être interdite à la pêche à pied, le secteur du Pouldon étant déjà fermé depuis le mois d’août dernier. « Cette situation de fermeture totale est une première, d’habitude le stock de coques et palourdes d’un des secteurs de la rivière est en situation d’abondance suffisante pour permettre une ouverture partielle. Actuellement ce n’est pas le cas, les pêcheurs professionnels observent un appauvrissement général de la rivière en coques et palourdes de taille commerciales. Par contre, tout espoir d’ouverture n’est pas perdu compte tenu de la présence de petites coques et palourdes qu’il faut laisser grandir », poursuit le comité des pêches. Cette situation va se poursuivre pendant plusieurs mois, et pour une durée encore indéterminée. « Une visite scientifique des gisements de la rivière de Pont-l’Abbé est prévue le 18avril prochain, à partir de 23 points référencés. Une équipe composée de pêcheurs professionnels et de représentants de l’association des pêcheurs plaisanciers de l’Ile Tudy participera à cette pêche expérimentale et à l’appréciation des résultats après analyse par l’Ifremer. Une décision d’ouverture totale ou partielle pourra être prise après l’examen des résultats », conclut le comité.



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP