Manger la mer, Invitez la mer à votre table !

23 janvier : Batz-sur-Mer : la jeune baleine n’a pas survécu à ses blessures22 janvier : Pêche à pied. À Dinard, c’est le homard !21 janvier : Brexit. Brittany Ferries signe un contrat à 50 M€ avec le Royaume-Uni 19 janvier : Bezhin Breizh. Macroalgue sous serre : un projet pilote à 20 M€ 18 janvier : Pêche. Tellineur, un métier menacé17 janvier : Sarzeau. La spiruline marine dope ses projets 15 janvier : Brexit. Brittany Ferries signe un contrat à 50 M€ avec le Royaume-Uni 14 janvier : Innovation. À bord du premier ferry autonome du monde 12 janvier : Innovation. Une lampe frontale pour surfer de nuit11 janvier : Lorient. Dix tonnes de merlu saisies au port de Lorient-Kéroman 10 janvier : Une méduse serait immortelle !9 janvier : Manche : les gendarmes contrôlent les pêcheurs à pied, trois infractions relevées8 janvier : Port-en-Bessin. Une vedette SNSM plus grande en attendant une neuve d’ici 20247 janvier : Pêche plaisance. Les quatre départements bretons réunis 5 janvier : Groix. Un rorqual de 16,50 m échoué sur les rochers4 janvier : Plouézec. Les trois apnéistes avaient pêché illicitement 398 coquilles Saint-Jacques 3 janvier : Baleine. Le Japon va reprendre ouvertement la pêche commerciale 2 janvier : Madagascar : à la découverte du premier caviar africainDécembre 2018 : Pêche. Tellineur, un métier menacéDécembre 2018 : Coquilles. À bord de l’Eter VagDécembre 2018 : L’année 2018 a été la deuxième plus chaude jamais enregistrée en Arctique depuis 1900Décembre 2018 : Baie de Somme. La densité des poissons a baissé de 80 % en 30 ansDécembre 2018 : Les coquilles Saint-Jacques aussi mangent du plastique
Accueil > Actualités de la mer > Mer d’Arabie. Une inquiétante « zone morte » ne cesse de s’étendre

Mer d’Arabie. Une inquiétante « zone morte » ne cesse de s’étendre

Dernière mise à jour le mercredi 18 juillet 2018

Article paru sur le site "Le Télégramme :"
- 17 Janvier 2018
Visualiser l’article original


À Abou Dhabi, Zouhair Lachkar travaille dans son laboratoire sur un modèle informatisé du golfe d’Oman, une zone de la mer d’Arabie qui borde le sultanat du même nom et l’Iran. Des images colorées en mouvement montrent les changements de température, le niveau de la mer et, surtout, les concentrations d’oxygène. Ces modèles et de nouvelles recherches dévoilées cette année montrent une tendance inquiétante. La zone morte de la mer d’Arabie est la plus large au monde, assure Zouhair Lachkar, chercheur principal à l’université NYU Abu Dhabi.

« Elle commence à environ 100 mètres (de profondeur) et descend jusqu’à 1 500 mètres, de sorte que presque toute la colonne d’eau est complètement dépourvue d’oxygène », explique-t-il à l’AFP. Zouhair Lachkar et d’autres chercheurs pensent que le réchauffement climatique entraîne l’expansion de la zone, ce qui soulève des préoccupations pour les écosystèmes et les industries locales, comme la pêche ou le tourisme.

La zone sans oxygène s’étend

Les « zones mortes » sont des phénomènes naturels, mais celle-ci, dont les limites s’étendent du détroit d’Ormuz au Golfe d’Aden et à l’est jusqu’à la côte indienne, semble s’être agrandie depuis un dernier relevé datant des années 1990. Ce résultat a été obtenu grâce à l’utilisation de robots plongeurs déployés là où les chercheurs ne peuvent pas aller. L’opération a été menée par l’Université britannique d’East Anglia en collaboration avec l’Université Sultan Qabous d’Oman.

Les mesures des taux d’oxygène effectuées en 1996 avaient montré de très faibles concentrations. Mais la dernière étude effectuée en 2015 et 2016 a révélé que les niveaux avaient encore chuté. Et contrairement aux années 1990, lorsque les niveaux les plus bas se limitaient au coeur même de la « zone morte », à mi-chemin entre le Yémen et l’Inde, ils s’étendent maintenant bien au-delà. Le niveau d’oxygène « est partout au minimum », affirme à l’AFP Bastien Queste, qui dirige les recherches engagées par les Universités britannique et omanaise.

« Très effrayant pour le climat »

…/...
Lire l’article complet sur ...


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP