Manger la mer, Invitez la mer à votre table !

Accueil > Actualités de la mer > Les jeunes huîtres touchées par une surmortalité préoccupante

Les jeunes huîtres touchées par une surmortalité préoccupante

Dernière mise à jour le mardi 5 août 2008

"Télégramme de Brest"

Le 10 juin 2008


Les jeunes huîtres touchées par une surmortalité préoccupante

Les jeunes huîtres des côtes françaises sont frappées par un phénomène de surmortalité jugé très préoccupant par
l’Institut français de recherche pour l’exploitation de la mer (Ifremer), qui a mis en place une cellule de crise, a-t-on appris aujourd’hui auprès de ce dernier.

"La mortalité des jeunes huîtres est de 40% à 100% selon les sites pour un seuil d’alerte fixé à 15%. Nous prenons très au sérieux cette catastrophe", a déclaré André Gérard, directeur de recherche à l’Ifremer chargé de piloter la cellule de crise. Cette crise, la plus grave depuis celle des années 70 qui décima l’huître plate portugaise, touche l’huître creuse, d’origine japonaise, qui a remplacé depuis l’huître plate pour représenter 99% de la production française.

"Presque tous les bassins sont touchés du Nord à la Méditerranée en même temps, alors que le phénomène de mortalité touche, habituellement, d’abord le sud puis remonte vers le nord. La situation est très grave pour le bassin de l’étang de Thau" (Hérault), selon M. Gérard.

Des études sont en cours pour en déterminer les causes de cette surmortalité, qui concerne également les Pays-Bas. Une hausse de la température de l’eau, rendant les huîtres plus sensibles aux bactéries, la présence d’une algue toxique ou, hypothèse la plus préoccupante, d’un nouveau virus, sont les éventualités examinées par les scientifiques. La crise, sans risque pour le consommateur, est d’autant plus délicate à gérer pour la Méditerranée que les jeunes huîtres touchées sont celles qui devaient être vendues cette année, selon le chercheur.


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP