Manger la mer, Invitez la mer à votre table !

Accueil > Actualités de la mer > Les algues, un trésor à exploiter

Les algues, un trésor à exploiter

Dernière mise à jour le mardi 28 juin 2011

Article paru sur le site "Metro" - Mercredi 22 Juin 2011
Visualiser l’article original



Les algues, un trésor à exploiter

Metro suit chaque mois l’expédition Tara Océans. Aujourd’hui, à quoi serviront les recherches sur le plancton

Cent douze ! C’est le nombre de stations de prélévements réalisées par les scientifiques à bord de Tara.  Les micro-organismes présents dans ces milliers de litres d’eau sont quantifiés et analysées. Un travail de fourmi qui aura de nombreuses applications.  Le point avec Eric Karsenti, directeur de la mission Tara Océans.

L’étude du climat
Des prélévements ont été réalisés entre la Patagonie et l’Ile de Pâques, dans des zones où l’océan est acide. “C’est un exemple de ce qui peut arriver avec le changement climatique”, note Eric Karsenti. Le plancton capte le CO2 et produit la moitié de l’oxygène mondial. Il faudra attendre 2013-2014 pour savoir comment les résultats de Tara Océans pourront être utilisés pour étudier l’effet du réchauffement climatique sur la vie océanique et comment on pourra les utiliser dans des modèles prédictifs.

Le biocarburant
Pour Eric Karsenti, “les écosystèmes marins seront la source de l’énergie de demain”. Certaines algues unicellulaires produisent de grandes quantités d’huile. Contrairement aux agrocarburants, elles prolifèrent dans très peu d’espace et peuvent être cultivées dans de l’eau de mer. Leur utilisation comme biopétrole est notament testé par une usine d’Alicante, en Espagne.

Les écosystèmes
Des gènes repérés dans le planton servent d’indicateurs sur l’état écologique des milieux. Les scientifiques cherchent des marqueurs génétiques d’organismes, sorte d’empreinte digitale correspondant à un environnement donnée. “Cela peut intéresser des entreprises chargées du traitement de l’eau mais plus généralement toutes les entreprises qui rejettent des effluents dans l’eau.”

La pharmacie
Des traitements anticancéreux aux cosmétiques, les organismes marins sont dejà largement utilisés par l’industrie pharmaceutique et cosmétique. La mission de Tara sera donc une source importante dans laquelle rechercher des molécules actives par ces industries. Mais la mission n’a pas pour vocation de tirer du profit financier pur de ses recherches, rappelle Eric Karsenti.



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP