Manger la mer, Invitez la mer à votre table !

Accueil > Actualités de la mer > Les Lauriers de l’Inra 2011 L’excellence et la créativité récompensées

Les Lauriers de l’Inra 2011 L’excellence et la créativité récompensées

Dernière mise à jour le mardi 20 décembre 2011

Article paru sur le site "News Press" - Jeudi 8 Décembre 2011
Visualiser l’article original



Les Lauriers de l’Inra 2011 L’excellence et la créativité récompensées

INRA - Institut Scientifique de Recherche Agronomique - 08/12/2011 13:26:59

Laurent WAUQUIEZ, ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, a ouvert la cérémonie des Lauriers de l’Inra le 7 décembre 2011 au Carrousel du Louvre à Paris. A cette occasion, 5 personnalités du monde politique et agricole ont remis aux lauréats un trophée récompensant leur engagement et leurs résultats dans des domaines aussi variés que l’évolution des forêts face au changement climatique, l’économie des échanges agricoles, l’optimisation de la dépense publique, la mesure des nutriments en alimentation animale ou les résistances aux maladies chez la tomate.

Palmarès 2011
Le laurier de la recherche agronomique est décerné à une personnalité qui a contribué d’une manière exceptionnelle au rayonnement de la recherche agronomique. Remis par Frédéric Dardel, président du jury international et du Conseil scientifique de l’Inra.

Antoine Kremer, un généticien en chêne et en os
Directeur de recherche à l’unité mixte de recherches Biogeco (Biodiversité, Gènes & Communautés) à l’Inra de Bordeaux, Antoine Kremer engage dès les années 80 des recherches à l’échelle européenne sur la forêt en s’appuyant sur la génétique des populations et la biologie évolutive. Associant des approches historiques et génétiques sur plus de 2 600 forêts, il reconstitue le scénario de l’implantation des chênes en Europe et éclaire les mécanismes d’adaptation et de migration des espèces forestières. Ses travaux ont été consacrés au plan international par l’attribution en 2006 du prix Marcus Wallenberg, le "Nobel de la filière bois".

Le laurier "jeune chercheur" récompense le travail de recherche d’un chargé de recherche récemment recruté. Remis par Serge Poignant - Député de Loire-Atlantique, Président de la commission des affaires économiques.

Anne-Célia Disdier, au bonheur des douanes
Chargée de recherche en économie au sein de l’UMR PSE (Paris-Jourdan Sciences Economiques), ses travaux portent sur les effets des mesures tarifaires et non tarifaires - réglementations sanitaires, phytosanitaires et techniques - sur les échanges commerciaux et sur le bien-être. Intervenante dans de nombreux colloques internationaux en sciences économiques, Anne-Célia Disdier s’est aussi impliquée dans les projets de recherche européens portant sur les échanges agricoles et alimentaires, TradeAG et AgFoodTrade.

Le laurier "ingénieur" est attribué à une personne ayant apporté une contribution remarquable dans le développement méthodologique, la valorisation des résultats de recherche, le lien avec les besoins de certaines professions. Remis par Claude Birraux - Député de Haute-Savoie, Président de l’Office parlementaire d’évaluation des choix scientifiques et technologiques (OPECST).

André Fauré, le créatif de l’administratif
Directeur des services d’appui à la recherche du centre de Toulouse, André Fauré est un homme de l’ombre qui ne manque pas de lumières. Il est le créateur d’outils, d’applications et de solutions pour une administration plus efficace. Après un début de carrière dans la recherche en aquaculture, il devient successivement responsable d’une unité expérimentale en aquaculture, secrétaire général du centre de Tours puis de Toulouse. André Fauré excelle par sa capacité d’innovation au service d’une administration moderne, et sa faculté à mobiliser pour mettre en place les changements ainsi construits collectivement.

Deux lauriers "appui à la recherche" sont attribués à deux techniciens de la recherche dont l’apport est très particulier et significatif dans des activités d’expérimentation, de formation et de transfert. Remis par Jean-Yves Le Déaut - Député de Meurthe-et-Moselle, Vice-Président de l’OPECST.

André Moretti, l’homme des tomates malades
Assistant ingénieur, il a accompagné pendant quarante ans la recherche sur l’amélioration des plantes à l’unité de Génétique et amélioration des fruits et légumes d’Avignon. André Moretti a contribué à la découverte de nouvelles sources de résistance à plusieurs maladies de la tomate. Ce matériel sert de base à des programmes de recherches sur les résistances aux maladies chez la tomate. Ses travaux et expertises ont largement contribué à la reconnaissance internationale de l’Inra d’Avignon.

Remis par Guy Vasseur - Président de l’Assemblée permanente des chambres d’agriculture (APCA)

Agnès Thomas, toute en mesures
Assistante ingénieur au sein de l’équipe Animal, Muscle, Viande, dans l’unité des Herbivores à Theix, près de Clermont-Ferrand, Agnès Thomas est spécialisée dans les analyses fines des nutriments chez le ruminant en production, elle orchestre les analyses d’acides gras à chaîne courte du sang et à chaîne longue des produits carnés et de leurs dérivés oxydés à l’aide de différentes techniques (chromatographie liquide ou gazeuse, spectrophotométrie...).

Les membres du jury international
Présidé par Frédéric Dardel, président du conseil scientifique de l’Inra, Université Paris V - Descartes ; Pr. Nigel Brown, Premier vice-président délégué à la politique de recherche de l’université d’Edimbourg, Royaume-Uni ; Pr. Klaus Frohberg, Institut d’économie de l’aliment et des ressources, Faculté d’agriculture, Université de Bonn, Allemagne ; Pr. Claude Pichard, Médecin chef du service de Nutrition, Hôpitaux universitaires de Genève, Suisse ; Dr. Jacques J. Neeteson, Directeur de l’unité des systèmes agricoles, Plant Research international, Wageningen University and Research Centre, Pays-Bas ; Pr. Guiseppe Scarascia-Mugnozza, Directeur du département Agriculture, sylviculture et utilisation du territoire, Consiglio per le Ricerche in Agricoltura, Italie.

Retrouvez les portraits complets et plus d’informations sur :
www.inra.fr/lauriers



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP