Manger la mer, Invitez la mer à votre table !

Accueil > Actualités de la mer > Le Mont-Saint-Michel va-t-il être exclu du patrimoine mondial par l’Unesco (...)

Le Mont-Saint-Michel va-t-il être exclu du patrimoine mondial par l’Unesco ?

Dernière mise à jour le jeudi 3 février 2011

Article paru sur le site "Sud-Ouest" - Mardi 01 Février 2011
Visualiser l’article original



Le Mont-Saint-Michel va-t-il être exclu du patrimoine mondial par l’Unesco ?

"Préoccupé", par les projets de parcs éoliens autour du Mont-Saint-Michel, l’organisme onusien demande des explications à la France... En jeu, le précieux "Label Unesco" pour le troisième monument le plus visité de l’hexagone

Le Mont-Saint-Michel pourrait-il être exclu du patrimoine mondial de l’Unesco ? Peu probable, mais en tout cas, "l’Unesco a demandé la France de s’expliquer", annonce Le Télégramme de Brest. L’organisation onusienne s’inquiète pour l’environnement du site, alors que les projets de production d’énergie par éoliennes se développent.

Les autorités se sont exécutées en transmettant lundi au Centre du Patrimoine Mondial un rapport détaillant les intiatives en question et les évaluations d’impact, à la veille de la date butoir du 1er février, indique-t-on au ministère de l’Ecologie.

Pour l’heure, seul un parc de trois éoliennes, à Argouges dans la Manche, a obtenu le feu vert définitif dans la zone.

Mais six autres projets (28 éoliennes) dans le département voisin de l’Ille-et-Vilaine, inquiètent les associations pour qui le problème est autant la vue depuis le Mont que celle sur le Mont. Elles (les assocaitions, ndlr) se sont donc tournées vers l’Unesco. Cet été, le Comité du patrimoine mondial s’est déclaré "préoccupé par l’impact potentiel des éoliennes sur le cadre paysager du bien".

Depuis la création du classement de l’Unesco en 1972, seuls deux sites ont été retirés de la liste des sites. Le sanctuaire de l’oryx en 2007, après la décision du sultanat d’Oman d’en réduire la surface pour un projet de prospection d’hydrocarbures et en 2009 pour la vallée de l’Elbe à Dresde (Allemagne) en raison d’un projet de construction du fameux pont, dont on a beaucoup parlé lors de la décision de construire le pont Bacalan-Bastide à Bordeaux.

Bien sûr qu’on ne mettra pas en péril le classement du Mont-Saint-Michel", assure Jean-Baptiste Godment, gérant de la société Epuron, promoteur du projet à Argouges. "Mais je doute vraiment que la question se pose" avec "trois éoliennes de 100 mètres de haut à 20 km du Mont-Saint-Michel", poursuit-il, mettant en avant deux décisions de justice en faveur du projet.

En 2009, le tribunal administratif de Caen estimait qu’il "ne ressort pas" du dossier que ce parc "sera visible du Mont-Saint-Michel", ni "perceptible" dans le même champ de vision que le célèbre rocher depuis "les points hauts fréquentés".

Le sujet repose en tout cas à nouveau la question de l’impact des parcs éoliens sur le paysage et l’environnement.

Dans le Médoc, la zone maritime au large d’Hourtin n’a pas été retenue parmi les cinq futures premières implantations françaises d’éoliennes offshore mais ce projet avait provoqué un vif débat.



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP