Manger la mer, Invitez la mer à votre table !

Accueil > Actualités de la mer > L’interdiction de pêche aux saint-jacques partiellement levée en (...)

L’interdiction de pêche aux saint-jacques partiellement levée en Charente-Maritime

Dernière mise à jour le mercredi 7 décembre 2011

Article paru sur le site "Sud-Ouest" - Lundi 5 Décembre 2011
Visualiser l’article original



L’interdiction de pêche aux saint-jacques partiellement levée en Charente-Maritime

La préfète de la Charente-Maritime Béatrice Abollivier a levé cet après-midi l’interdiction de pêche à la coquilles saint-jacques dans le pertuis d’Antioche, entre les îles d’Oléron et de Ré, en Charente-Maritime. L’interdiction reste valable pour l’autre secteur de pêche, le pertuis Breton, entre Ré et côte vendéenne.

Dès aujourd’hui, mais aussi jeudi, les pêcheurs professionnels vont donc pouvoir gagner la mer et cibler spécifiquement les saint-jacques avec leurs dragues. Une pêche qui est limitée dans le temps - de 10 à 14 heures -par mesure de gestion.

La préfecture fait valoir que les derniers résultats d’analyses effectuées par l’Institut français de recherche pour l’exploitation de la mer (Ifremer) sur des coquilles saint-jacques du pertuis d’Antioche, font apparaître un taux de phycotoxine de type ASP inférieur au seuil règlementaire.

Ce seuil est de 20 mg par kilo de chair. Si depuis sept prélèvements les taux relevés à Antioche sont inférieurs à la norme, le Comité régional des pêches maritimes de Poitou-Charentes avait cependant préféré jouer la prudence et ne pas lancer ses flottilles vers Antioche. Parce que dans le pertuis voisin, le taux, lui, ne parvenait pas à se stabiliser sous ce seuil sanitaire.

Le président du Comité régional Michel Crochet exprime aujourd’hui son soulagement, et espère que les armements pourront accrocher le marché des fêtes de fin d’année. Les prochaines analyses dans le pertuis d’Antioche sont prévues dans deux semaines, ce qui devrait laisser quatre jours de pêche d’ici là à la flottille des courauleurs.



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP