Manger la mer, Invitez la mer à votre table !

Accueil > Actualités de la mer > Hydrolienne. Baptisée hier immergée aujourd’hui

Hydrolienne. Baptisée hier immergée aujourd’hui

Dernière mise à jour le mercredi 9 novembre 2011

Article paru sur le site "Le Télégramme" - Jeudi 20 Octobre 2011
Visualiser l’article original



Hydrolienne. Baptisée hier immergée aujourd’hui

L’hydrolienne, baptisée L’Arcouest hier au large de Bréhec, pourrait être immergée aujourd’hui au large de Paimpol, si les conditions météo le permettent. Un événement pour le pays de Paimpol.

Depuis le 5septembre, Paimpolattendait son hydrolienne. Météo oblige, celle que l’on a fini par appeler l’Arlésienne est finalement arrivée à bon port, dans la nuit de lundi à mardi. Là, les événements se sont enchaînés rapidement puisqu’hier matin, élus, représentants d’EDF et du constructeur OpenHydro, se sont retrouvés sur le site pour une célébration religieuse de l’événement. Jean Corlosquet, prêtre à Ploubazlanec, a béni la machine. DanielleBrézellec, maire de la commune, a été déclarée officiellement marraine de l’hydrolienne, baptisée « L’Arcouest » (lieu-dit à Ploubazlanec et aussi l’embarcadère pour l’île de Bréhat). Tout un symbole. Il faut dire que rarement un projet de cette envergure aura suscité aussi peu d’opposition. Élus, population, mais aussi comité local des pêches ont accueilli, avec enthousiasme, cette hydrolienne.

Si la météo le permet

Et ils ont eu raison d’en profiter car dès aujourd’hui, si les conditions météo le permettent, elle sera acheminée sur site au large de Bréhat pour y être immergée. « Elle sera descendue et posée sur le sol à une trentaine de mètres de profondeur, à l’aide de trois câbles », a expliqué, hier, VincentDenby-Wilkes, délégué régional Bretagne d’EDF. La descente devrait durer une quarantaine de minutes avant qu’elle ne soit décrochée. Son poids, 850 tonnes, permettra à la machine de rester stable. Là encore, ce n’est qu’une étape, puisque cette hydrolienne va servir de test aux trois autres qui doivent être construites. Elle tournera à vide pour commencer. Des tests seront effectués avant sa remontée dans deux mois et son retour à Brest. Ensuite, le calendrier est déjà relativement précis puisqu’au printemps 2012, le câble, qui reliera les hydroliennes au continent sera posé. Le poste de transformation sera construit. Au cours de l’été, l’hydrolienne test reviendra sur le site et sera raccordée au réseau, en attendant la venue des trois autres d’ici la fin de l’année 2012.

Lionel Samson



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP