Manger la mer, Invitez la mer à votre table !

Accueil > Actualités de la mer > Concarneau. Le laboratoire de biologie accueille Ifremer

Concarneau. Le laboratoire de biologie accueille Ifremer

Dernière mise à jour le mardi 5 juillet 2011

Article paru sur le site "Ouest-France" - Vendredi 1er Juillet 2011
Visualiser l’article original



Concarneau. Le laboratoire de biologie accueille Ifremer

À partir du 1er janvier, les scientifiques d’Ifremer aménageront au laboratoire de biologie marine. Les travaux sont en cours pour les accueillir.

Le rapprochement de la station Ifremer de Concarneau, installée pour l’instant derrière le chantier Piriou, et du laboratoire de biologie marine du Museum d’histoire naturelle, a été retenu parmi les contrats de projet État-Région. Daniel Sellos, directeur du laboratoire, se félicite de voir ainsi se créer un pôle scientifique de premier ordre.

« La station Ifremer de Concarneau est reconnue au niveau européen pour ses compétences à identifier les micro-algues toxiques. Elle utilise pour cela le microscope électronique. De notre côté, au Museum, nous travaillons sur l’identification des organismes marins à partir de l’ADN. Ce sont des recherches différentes, mais qui se rejoignent. »

Exemple d’un point de rencontre de ces recherches : l’apparition de micro-algues toxiques, comme Dinophysis ou Pseudo-nitzschia, est liée à des changements environnementaux. Or, les recherches du Museum portent, entre autres, sur l’habitat des organismes marins. Les micro-algues, qui révèlent des évolutions du milieu, intéressent donc les chercheurs du Museum.

50 personnes au labo

Le rapprochement avec Ifremer permet au laboratoire de s’équiper d’un nouveau séquenceur d’ADN, plus puissant que le précédent. Il permet aussi l’embauche d’une technicienne spécialiste de l’identification de l’ADN. Ce qui profitera aux deux structures qui gardent cependant chacune son identité et son directeur.

Les 13 scientifiques d’Ifremer s’installeront au laboratoire de la Croix le 1er janvier 2012. « Ifremer occupera 500 m2 sur les 2 700 m2 du laboratoire. À nous tous, nous serons une cinquantaine, le laboratoire est assez grand pour recevoir cet effectif. »

Des travaux sont en cours pour réaménager les espaces. L’équipe d’Ifremer s’installera au premier étage de l’aile donnant sur la rue. L’investissement se monte à un million d’euros, dont 600 000 € pour les travaux de bâtiment, financés par l’État, la Région, le Département et l’Europe.

Des salles communes sont aussi en cours d’aménagement, par exemple pour la microscopie, la biologie moléculaire (analyse ADN), l’informatique, ou encore l’enseignement puisqu’Ifremer recevra des étudiants comme le fait le Museum. La partie Marinarium n’est pas touchée par le réaménagement.

Jean-Luc COCHENNEC



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP