Manger la mer, Invitez la mer à votre table !

Accueil > Les espèces > Coquillages > Clam commun

Clam commun

Mercenaria mercenaria

Dernière mise à jour le lundi 9 septembre 2019


Clams communs vivants
Nom scientifique international (obligatoire sur l’étal)
Mercenaria mercenaria
Nom usuel Clam
Noms régionaux Praire plate, palourde plate, palourde américaine

.

France Clam commun
Royaume-Uni Hard clam, northern quahog, cherry stones, little necks
Allemagne Sandklaffmuschel
Italie Vongola
Espagne Chirla mercenaria
Portugal clame

.

Classe Bivalvia / Lamellibranchia / Pelecypoda
Ordre Veneroida
Famille Veneridae
Description Bivalve de grande taille à coquille très épaisse, gris jaunâtre à l’extérieur, lilas à l’intérieur
*****
Taille commune relevée 8 à 10 cm
Taille maximale à l’âge adulte 13 cm
Durée de vie maximale relevée + de 10 ans (un exemplaire trouvé en 1986 avait 46 ans et mesurait 15 cm)
*****
Distribution géographique Océan Atlantique Nord, Est et Ouest, Manche, mer du Nord, Méditerranée
Habitat Le clam se trouve habituellement dans des vases mêlées à des débris de coquillages ou des sables grossiers ; il s’enfouit en général à moins de 10 cm
Profondeur habituelle Le clam est un coquillage fouisseur, il peut s’enfoncer jusqu’à 15 cm dans le sédiment
On le trouve jusqu’à 10 m de profondeur sur des fonds de sable fin ou sablo-vaseux
Sédentaire Oui
Pélagique Non
*****
Maturité sexuelle - de 1 an
Reproduction Généralement le clam est mâle la première année et femelle la seconde, le déclenchement de la reproduction est en fonction de la température de l’eau, la période s’étale sur trois mois, une ponte suivie de l’éclosion d’une larve véligère planctonique, 12 jours après la larve se fixe sur un support grâce à son byssus, quelques semaines plus tard elle se détachera pour tomber dans le sédiment
*****
Habitudes alimentaires Comme à peu près tous les bivalves fouisseurs, il aspire le sédiment et le filtre pour se nourrir des organismes benthiques ou planctoniques contenus
*****
Prédateurs Oiseaux marins, étoiles de mer, bigorneaux perceurs, l’Homme
Mode de pêche À la drague pour les professionnels (Morbihan, Charentes-Maritimes)
État de la ressource évaluée Très sensible aux pollutions
*****
Qualités gustatives Une fois ouvert, ce coquillage étonne par ses couleurs et la quantité de chair, le goût est assez iodé et un peu âpre, mais pas désagréable, néanmoins il est assez dur à la mâche, il est plus souvent mangé cuit (G.B.)
Informations nutritionnelles
*****
Aquaculture (Élevage) A été tenté
Pays d’origine
*****
Le saviez-vous ?

.

Taille minimale de prise
Périodes de fermeture
Nbre prises/pers/jour
4,3 cm
100 unités ou 3 kg

*** RÉGLEMENTATION DE LA PÊCHE DE LOISIR ***

La réglementation ou plutôt les réglementations concernant la pêche à pied de loisir sont très complexes et varient selon les départements.

c’est pourquoi vous pourrez utilement consulter le site : http://www.pecheapied-loisir.fr/je-suis-pecheur/reglementation/


Vous y trouverez des explications et des renseignements nécessaires pour bien comprendre la réglementation applicable sur votre lieu de pêche et pour vous permettre de passer un moment agréable au bord de la mer.


Il est très important de connaître la réglementation de votre secteur car tout abus, toute prise sous-taille ou en surnombre peuvent être lourdement sanctionnés.

.

RAPPELS PÊCHE DE LOISIR

La vente des produits pêchés est rigoureusement INTERDITE
La pêche est INTERDITE entre le coucher et le lever du soleil
La pêche dans les herbiers de zostères et de posidonies est INTERDITE

Conseils d’achat :

- comme tous les coquillages, le clam se présente, à l’étal, fermé ou faiblement ouvert.
.
- une pression du doigt doit provoquer sa fermeture immédiate.
.
- la coquille peut être sèche mais la lèvre entre les deux coquilles doit être légèrement humide.


Conseils de conservation :

- le clam est assez robuste mais, comme la plupart des bivalves, il craint la chaleur !
.
- il est donc préférable de l’entreposer au réfrigérateur aux alentours de 4° et à plat, pendant 24 à 72 heures maximum


Recette(s) :

- Clams crus


Bibliographie et liens :

- Doris
TOURENNE Murielle, ROCHEFORT Gaël in : DORIS, 09/06/2016 : Mercenaria mercenaria (Linnaeus, 1758), https://doris.ffessm.fr/ref/specie/3041
.
- Jean-Claude Quéro et Jean-Jacques Vayne
Fruits de mer et plantes marines des pêches françaises
Editions Delachaux et Niestlé Ifremer



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP