Manger la mer, Invitez la mer à votre table !

Accueil > Actualités de la mer > Baie de Concarneau. Un mystérieux champ de cratères unique en (...)

Baie de Concarneau. Un mystérieux champ de cratères unique en Europe

Dernière mise à jour le mardi 3 juillet 2018

Article paru sur le site "Le Télégramme :"
- 27 Juin 2018
Visualiser l’article original


Des milliers de cratères sous-marins tapissent le fond de la baie de Concarneau. Pour percer les mystères de ce champ unique en Europe, Ifremer a déployé une kyrielle d’outils de mesures le week-end dernier.

La baie de Concarneau recèle un trésor géologique : des cratères mesurant jusqu’à 30 mètres de diamètre répartis sur un couloir de 2 km de large entre la pointe de la Jument et les îles Glénan. Ifremer a même dénombré plusieurs milliers de ces « pockmarks » au km², « ce qui constitue le plus grand champ connu d’Europe », commente l’organisme de recherche scientifique. Ces cratères se sont constitués grâce à l’émission de gaz, d’huile et d’eau vers la surface.

Les pockmarks de la baie de Concarneau, représentés sur cette carte du fond, ont une densité unique en Europe. (Image Ifremer)

Le week-end dernier, une équipe de scientifiques de la mission Sypoco a déployé plusieurs outils de mesure avec l’objectif d’étudier les mécanismes à l’origine de leur apparition, de caractériser le temps de formation de ces structures et d’estimer les débits de méthane sortant des fonds marins. Ces cratères sont d’autant plus faciles à étudier qu’ils se situent à « seulement » 40 m de profondeur. Pour ce faire, une station autonome a plongé pour la première fois ce week-end.
Récupérée après une trentaine d’heures, elle devrait permettre d’en savoir plus sur les mécanismes à l’œuvre à la surface de ces cratères.

Découverts en 2003

« Ces pockmarks en baie de Concarneau ont été découverts en 200

Lire l’Article complet sur...



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP