Manger la mer, Invitez la mer à votre table !

Accueil > Actualités de la mer > Algues vertes : la note est salée

Algues vertes : la note est salée

Dernière mise à jour le lundi 14 février 2011

Article paru sur le site "Alternatives Economiques" - Mercredi 09 Février 2011
Visualiser l’article original



Algues vertes : la note est salée

816 392 euros. C’est ce que le contribuable a payé en 2009 pour le ramassage des algues vertes qui polluent les plages de huit communes des Côtes d’Armor et du Finistère, selon la Chambre régionale des comptes de Bretagne (1). Ardoise à laquelle il convient d’ajouter les coûts d’épandage sur des terrains agricoles de ces 60 618 mètres cubes d’algues. Elles prolifèrent en raison des rejets par l’agriculture industrielle de matières azotées dans les cours d’eau. Et ça ne s’arrange pas : en 2009, on s’est débarrassé de trois fois plus d’algues qu’en 2007. Les factures grimpent et elles sont prises en charge sur fonds publics. Pour l’application du principe pollueur-payeur, on repassera.

(1) Voir sur www.ccomptes.fr/fr/CRC06/Productions.html



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP