24 septembre : Vidéo : en Asie centrale, la mer d’Aral renoue avec l’eau et la vie23 septembre : Economie de la mer. La criée, cœur battant de la pêche dans la nuit 22 septembre : Assises de la pêche. « Dans la mer, il n’y a pas de sous-produits » 21 septembre : Cousteau. La Calypso en rénovation, victime d’un incendie 20 septembre : Brexit. Les pêcheurs veulent un horizon dégagé19 septembre : Tara. L’expédition s’alarme pour les récifs coralliens18 septembre : Danisco. Un agrément pour de nouveaux débouchés17 septembre : Plouescat. Des physalies échouées à Porsmeur 16 septembre : Aquaculture. La ferme pilote du Ceva15 septembre : Des particules de plastique piégées au fond des mers9 septembre : Porspoder. La Physalia Physalis, un danger mortel 2 septembre : Pêche illicite. 200 kg de coques saisies en Petite mer de Gâvres 31 août : Un drone pour surveiller la mer et le littoral 22 août : Lorient. Saisie de 18 tonnes de thon rouge pêché illégalement 15 août : Le Canada, premier pays à commercialiser du saumon transgénique
Accueil > Actualités de la mer > uîtres plates. Rares mais incomparables

uîtres plates. Rares mais incomparables

Dernière mise à jour le lundi 21 novembre 2016

Article paru
sur le site "Le Télégramme" - 19 Novembre 2016
Visualiser l’article original


Les épizooties et les violentes tempêtes ont bien failli venir à bout des huîtres plates. Heureusement, quelques ostréiculteurs passionnés s’accrochent et l’Ostrea edulis, seule « huître indigène », sera cette année encore sur les tables des fêtes. En petite quantité seulement, car la « Bélon » se fait rare.

1. Natives de la baie de Quiberon et la rade de Brest. Représentant la cinquième génération d’ostréiculteurs installés sur la rivière de Crach (La Trinité 56), Renan Henry parle des « plates » avec passion : « Ça n’a rien à voir avec l’huître creuse, dont les naissains sont captés au sud de la Loire et les juvéniles élevées jusqu’à la taille adulte en Bretagne ».

« L’huître plate française est de souche bretonne. Elle est originaire de la baie de Quiberon. » Et dans une moindre mesure, de la rade de Brest.

.../...

Lire l’article complet …



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP