24 septembre : Vidéo : en Asie centrale, la mer d’Aral renoue avec l’eau et la vie23 septembre : Economie de la mer. La criée, cœur battant de la pêche dans la nuit 22 septembre : Assises de la pêche. « Dans la mer, il n’y a pas de sous-produits » 21 septembre : Cousteau. La Calypso en rénovation, victime d’un incendie 20 septembre : Brexit. Les pêcheurs veulent un horizon dégagé19 septembre : Tara. L’expédition s’alarme pour les récifs coralliens18 septembre : Danisco. Un agrément pour de nouveaux débouchés17 septembre : Plouescat. Des physalies échouées à Porsmeur 16 septembre : Aquaculture. La ferme pilote du Ceva15 septembre : Des particules de plastique piégées au fond des mers9 septembre : Porspoder. La Physalia Physalis, un danger mortel 2 septembre : Pêche illicite. 200 kg de coques saisies en Petite mer de Gâvres 31 août : Un drone pour surveiller la mer et le littoral 22 août : Lorient. Saisie de 18 tonnes de thon rouge pêché illégalement 15 août : Le Canada, premier pays à commercialiser du saumon transgénique
Accueil > Recettes > Par ordre alphabétique > Rouget - A la poêle (photo)

Rouget - A la poêle (photo)

Dernière mise à jour le mercredi 5 septembre 2012



Ingrédients :

- 2 rougets par personne,
- 15 g de beurre baratté salé,
- 5 ml d’huile d’olive vierge,
- fleur de sel de mer, (qui peut être ajoutée par chacun en mangeant, mais qui n’est pas obligatoire)
- poivre.


Mode de préparation :

Attention : les rougets doivent être très frais !

- écaillez-les.
- ouvrez-les de l’anus aux ouïes, videz-les, grattez avec la pointe d’un couteau le sang accumulé dans l’abdomen ; certains d’entre vous conservent les foies, ils sont bons au goût, d’ailleurs presque tous les foies de poissons ont bon goût mais, contrairement aux idées reçues, ils ne font rien « au rouge de la sauce ».
- si vous avez des invités, laissez les têtes, sinon coupez-les (j’ai pris l’habitude de couper également les nageoires avec des ciseaux de cuisine, ainsi les poissons sont plus faciles à manipuler dans la poêle).
- passez les poissons sous un filet d’eau fraîche.
- essuyez-les soigneusement.
- poivrez-les extérieurement et intérieurement sans excès, ne les salez pas.
- mettez le beurre dans la poêle préalablement chauffée (au besoin servez-vous du témoin de chauffe de la plupart des poêles récentes, c’est très commode).
- baissez la source d’énergie jusqu’à ce que le beurre mousse.
- déposez les poissons, et laissez cuire à feu moyen jusqu’à ce que la peau devienne jaune ocre (environ 3 minutes) puis retournez-les délicatement (avec une spatule par exemple) ; si vous avez conservé les foies, mettez-les dans la poêle à ce moment là.
- comptez encore 3 minutes ; si vous avez des rougets de plus de 250 g vérifiez alors la cuisson en soulevant un peu la chair avec un couteau juste derrière la tête, la chair doit se décoller facilement.
- servez immédiatement sur des assiettes préalablement chauffées, couvrez-les de la splendide et délicieuse sauce rouge orangé.
Rouget à la poêle et sa sauce rouge

hmmm ..... la belle et bonne sauce !

Cette couleur de sauce ne peut être obtenue que si les rougets ont moins de 72h depuis leur pêche, et le foie ne fait rien à l’affaire, c’est uniquement la pigmentation de la peau du rouget qui produit cet effet ; un rouget pas très frais ne donne pas cette coloration intense !

Vous sentez ? Goûtez maintenant, vous ne serez pas déçus !

Quel accompagnement ?

- Pour moi rien, ou alors une bonne pomme de terre cuite à l’eau et salée à la fleur de sel.


Quel vin ?

- Bordeaux blanc,
- Pinot gris,
- Pouilly-Fuissé, etc ...

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération.



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP