13 août : Insolite Bientôt des crevettes "Made in Bretagne"10 août : Requin-pèlerin. Toujours bien mystérieux9 août : Insolite Bientôt des crevettes "Made in Bretagne"8 août : Le Chili devient le premier pays d’Amérique latine à interdire les sacs en plastique8 août : Alimentation. Manger des algues n’est pas si bon pour la santé 6 août : Des raies dangereuses se rapprochent des côtes françaises1er août : La colère de Laury Thilleman contre le plastique dans la mer31 juillet : La mer sera bientôt dans la Constitution26 juillet : Pêche au bar. Les ligneurs s’en prennent aux bolincheurs24 juillet : Paradeep. À l’abordage du marché nautique ! 23 juillet : Brexit. Les pêcheurs toujours dans le bleu 21 juillet : Les députés inscrivent la préservation des mers et des océans dans la Constitution19 juillet : Pêche : un premier navire immobilisé grâce aux nouvelles normes de travail18 juillet : Mer d’Arabie. Une inquiétante « zone morte » ne cesse de s’étendre 17 juillet : Civelles. Le nouveau « trafic de stups »11 juillet : Marée orange. L’étonnante Noctiluca scintillans 10 juillet : Sud Finistère. Marée colorée : l’eau est redevenue claire [Vidéo] 9 juillet : Marée colorée. Le phénomène pourrait s’étendre, le phytoplancton en cause 5 juillet : Marseille : Un réseau de braconniers de poissons pêchés dans les calanques à la barre4 juillet : Poissons bleus. Des stocks stables 3 juillet : Baie de Concarneau. Un mystérieux champ de cratères unique en Europe 2 juillet : Algaia. « Le potentiel de la filière algue est considérable » 1er juillet : Le gouvernement lance un plan solaire pour porter le taux d’énergies renouvelables à 32% en 203030 juin : Océanopolis. « Objectif plancton » ce samed
Accueil > Actualités de la mer > Vigipol. Des compétences portées au niveau national ?

Vigipol. Des compétences portées au niveau national ?

Dernière mise à jour le jeudi 19 avril 2018

Article paru sur le site "Le Télégramme :"
- 09 Avril 2018
Visualiser l’article original


Le syndicat mixte de protection du littoral breton, Vigipol, était réuni, samedi, à Ploudalmézeau, à l’occasion des 40 ans de sa création. Au programme, la sécurité en mer, notamment liée à l’évolution des bateaux et à la cybercriminalité.

Le gigantisme des porte-conteneurs et des paquebots, et bientôt les cybernavires sans équipage actuellement en construction font frémir les responsables de la sécurité de la mer, sans omettre les cyberattaques qui peuvent dérégler le système de navigation ou celui de repérage (AIS) et le terrorisme. C’est ce qu’ont évoqué, samedi, au centre culturel l’Arcadie, à Ploudalmézeau, les différents invités de Vigipol. Ils marquaient, à cette occasion, les quarante ans de cet outil qui porta, initialement, le nom de syndicat mixte lors de la catastrophe de l’Amoco Cadiz. La leçon de cette dernière a été profitable, créant des liens entre les moyens, sous la responsabilité unique du préfet de l’Atlantique, et éloignant la navigation grâce à la mise en place de rails, sans omettre l’élément important qu’est la venue des remorqueurs de haute mer.
Cadrer la navigation

Les données ne sont plus les mêmes aujourd’hui : la venue de bénévoles pour le nettoyage n’est plus envisageable, par manque de formation pour manipuler des matières toxiques ou les approcher. Les contingents du service militaire n’existent plus et les militaires sont engagés sur d’autres fronts. Isabelle Thomas et Alain Cadec, députés européens, ont proposé d’inciter la commission européenne à cadrer et organiser plus la navigation le long des côtes. Le vice-amiral d’escadre de Oliveira, préfet maritime de l’Atlantique, s’il se réjouissait de l’organisation des services, ne cachait pas son inquiétude face au gigantisme, rappelant au passage une alerte concernant, il y trois jours, un chimiquier au large de Plouguerneau, mis en sécurité par l’Abeille Flandre.
Partage d’expérience

…/...
Lire l’article complet sur ...


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP