Cookie Consent by PrivacyPolicies.com

Manger la mer, Invitez la mer à votre table !

Accueil > Actualités de la mer > Un échouage de salpes sur la grande plage de Gâvres

Un échouage de salpes sur la grande plage de Gâvres

Dernière mise à jour le mercredi 12 août 2020

Article paru sur le site "Le Télégramme :"
- 10 Août 2020
Visualiser l’article original :


Un échouage de salpes s’est produit, dimanche, sur la grande plage de Gâvres, dans le Morbihan. Un événement qui n’a rien d’inhabituel rassure l’Ifremer, mais qui n’a pas manqué d’attiser la curiosité.

« Mon père les a vus vers 11 h, quand la mer se retirait. Il y en avait des échoués un peu partout toute la journée ensuite ». En vacances chez sa famille dans le Morbihan, Léo était sur la grande plage de Gâvres, dimanche, quand est survenu un échouage de salpes. « C’est la première fois que j’en voyais, ça a intrigué toutes les personnes sur la plage », raconte-t-il.
À lire sur le sujet .

Lecture : 2 minutes
Un échouage de salpes s’est produit, dimanche, sur la grande plage de Gâvres, dans le Morbihan. Un événement qui n’a rien d’inhabituel rassure l’Ifremer, mais qui n’a pas manqué d’attiser la curiosité.

« Mon père les a vus vers 11 h, quand la mer se retirait. Il y en avait des échoués un peu partout toute la journée ensuite ». En vacances chez sa famille dans le Morbihan, Léo était sur la grande plage de Gâvres, dimanche, quand est survenu un échouage de salpes. « C’est la première fois que j’en voyais, ça a intrigué toutes les personnes sur la plage », raconte-t-il.
À lire sur le sujet Poissons mordeurs, gobies-nains… Ces étranges visiteurs marins
Le salpe est du macrozooplancton. Il est complètement inoffensif pour l’homme.
Le salpe est du macrozooplancton. Il est complètement inoffensif pour l’homme. (Photo DR/Léo Keraudren)
« Complètement inoffensif »

Contactée, la station Ifremer (Institut français de recherche pour l’exploitation de la mer) de Lorient confirme avoir reçu quelques appels à ce sujet. « On en trouve vraiment plein dans l’eau, c’est normal, c’est la saison. En plus, il y a une forte abondance de plancton en ce moment », indique-t-on.

Le salpe (soestia zonaria, de son nom latin) est du macrozooplanction et mesure, individuellement, entre 1 et 10 centimètres de long même s’il peut se constituer en colonies. « Il est complètement inoffensif pour l’homme, précise l’Ifremer. Mais c’est un organisme qui a une capacité de nage très limitée. Il y a eu un peu de vent de sud, ce qui peut expliquer cet échouage ». Rien à voir donc avec les nombreuses méduses qui ont proliféré, en début d’été, sur les plages du sud de la Bretagne.

Lire l’article complet sur ...



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP