13 juillet : Un iceberg soixante fois plus grand que Paris s’est détaché de l’Antarctique12 juillet : Algues vertes. Tsunami vert le retour10 juillet : Algues vertes. Un second plan mis en oeuvre 7 juillet : Brest. Fin des opérations de pompage sur les épaves de Maersk4 juillet : Activités nautiques. Un service de prévisions gratuites 3 juillet : Fumaison Groix renoue avec la tradition30 juin : Brest. À Océanopolis, la famille manchot s’agrandi29 juin : Écloserie. Des pétoncles noirs à l’essai28 juin : Sein. Les grands dauphins comme dans un écrin21 juin : Coquillages en rade de Brest. Le point sur les interdictions en cours
Accueil > Les espèces > Observées (en bord de mer) > Troque jujube (coquillage)

Troque jujube (coquillage)

calliostoma ziziphynum

Dernière mise à jour le mercredi 2 octobre 2013



Troque jujube (taille réelle = entre 2,5 et 3 cm)


- Il y aurait sur les côtes européennes soixante-dix sortes de troques (dont les gibbules) qui comportent, en plus du pied, 3 paires de tentacules (ou plus).

- la troque jujube photographiée ci-dessus mesure entre 2,5 et 3 centimètres.
- la coquille comporte de 3 à 13 spires suivant les sortes.

- ce sont des coquillages brouteurs qui mangent des micro-algues, des détritus.

- le sexe des troques est le plus souvent différencié (mâle et femelle).
- la fécondation est externe.

- ce sont des coquillages exclusivement côtiers.

à ma connaissance ils ne sont pas mangés ; cela tient probablement au fait que la chair en est très dure et le goût aigrelet !



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP