27 mars : Huître creuse. La sauvage gagne du terrain23 mars : Lorient. Scapak, un nouvel armement à la pêche artisanale 21 mars : Bréhat. Un pêcheur se fait piquer sa prise par un requin15 mars : Poisson. L’élevage est-il l’avenir du sauvage ? 14 mars : Calédonie. Les holothuries, un trésor convoité11 mars : Comité régional des pêches. Olivier Le Nezet réélu président 3 mars : Marine. Un trois-mâts école made in France pour Brest 2020 1er mars : Brexit. Les pêcheurs bretons se préparent à lutter28 février : Mer. Kaïros parie sur le composite biosourcé 25 février : Pêche au bar. L’appel des ligneurs à la grande distribution 24 février : Frelons asiatiques. Sus à la reine !23 février : Casiers en osier. Un Ouessantin fait de la résistance !21 février : Hydrolienne fluviale. Un projet unique au monde dans le Rhône 20 février : Aulne. Le grand retour du saumon ?18 février : Billiers. Les huîtres sauvages menacent le port17 février : Aquaculture. Des dérives pointées du doigt 15 février : Dauphins. Hécatombe en Atlantique14 février : Groix. Une fumaison artisanale à Port-Tudy13 février : Nouvelle-Zélande. Des baleines échouées regagnent le large
Accueil > Les espèces > Poissons > Thon germon

Thon germon

Thunnus alalunga

Dernière mise à jour le lundi 15 décembre 2014


Le thon germon, ou blanc, est moins pourchassé que le thon rouge, néanmoins il est actuellement en surpêche dans plusieurs régions du monde.

Donnez votre préférence d’achat aux thons pêchés à la ligne. Pourquoi ?
Parce qu’ils ne meurent pas noyés, contrairement à ceux qui sont pêchés aux filets !



Thon germon pêché à la ligne

Nom usuel thon blanc
Noms régionaux blanka, alot, thoun
Nom en anglais albacore
Taille commune relevée 1 m
Taille maximale à l’âge adulte 1,25 m
Poids maximum relevé 30 kg
Maturité sexuelle 6 ans
Durée de vie maximale relevée 13 à 15 ans
Profondeur habituelle de -150 à -250 m
Sédentaire non
Pélagique oui
État de la ressource évaluée

en forte baisse (surpêche)

Pêche autorisée ou interdite :
du 1er janvier au 31 décembre

Pêche à pied et de loisir
Réglementation mise à disposition par le Ministère de L’Écologie, du Développement et de l’Énergie
- voir ici l’intégralité de l’arrêté du 26/10/2012 consolidé au 23/02/2013

Taille minimale de prise Périodes de fermeture Nbre prises/pers/jour
2kg

RAPPEL pêche de loisir : La vente des produits pêchés est rigoureusement interdite


Conseils d’achat :

Si vous avez le choix, prenez un thon de ligne, vous serez sûr qu’il ne sera pas mort noyé et donc que sa chair sera de bonne qualité.

- comme pour presque tous les poissons, préférez un thon qui a sa tête ! (à moins que vous ayez vraiment confiance dans votre poissonnier).

- un thon qui a de la tenue sur l’étal est plus frais que celui qui vous semble mou.

- méfiance si la partie basse du poisson est présentée sans queue, il est probable que celle-ci n’est plus montrable....

- la couleur de sa robe et sa brillance sont des bons signes de fraîcheur, un poisson mat d’aspect rêche a de fortes probabilités d’avoir traîné un ou deux jours sur les étals.

- l’oeil n’est pas significatif, néanmoins dans un thon réfrigéré très rapidement après sa pêche (souvent dans de l’eau de mer glaciale) l’oeil a plus de chance de ne pas devenir vitreux.

- n’achetez pas de darnes pré-tranchées, le poissonnier doit les préparer devant vous.


Conseils de conservation :

- un thon bien frais se garde au réfrigérateur environ 48 h, prenez la précaution de le filmer.

- la congélation est certainement possible, encore faut-il choisir un thon fraîchement pêché :

    • il faut néanmoins se rappeler que la congélation diminue, quoi que l’on fasse, les qualités d’origine de ce que l’on congèle.
    • donc, si vous voulez congeler du thon, il doit être de bonne qualité et à un prix vraiment moins cher que d’habitude ; sinon s’abstenir de congeler.

Recette(s) :

- Thon germon (blanc) mariné et poêlé (à ma façon)



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP