19 avril : Pétoncle. L’or noir de la rade de Brest15 avril : Côtes-d’Armor. Un homard bleu très rare pêché dans la baie de Saint-Brieuc 13 avril : Le grand débarquement des méduses a commencé7 avril : Étoiles de mer. Draguées pour protéger les moules 4 avril : 22 % de la flore bretonne a disparu, est menacée ou quasi-menacée31 mars : Un plan européen pour "sauver" les stocks de poissons en Méditerranée29 mars : Brexit. Les pêcheurs veulent des garanties27 mars : Huître creuse. La sauvage gagne du terrain23 mars : Lorient. Scapak, un nouvel armement à la pêche artisanale 21 mars : Bréhat. Un pêcheur se fait piquer sa prise par un requin15 mars : Poisson. L’élevage est-il l’avenir du sauvage ? 14 mars : Calédonie. Les holothuries, un trésor convoité11 mars : Comité régional des pêches. Olivier Le Nezet réélu président
Accueil > Les espèces > Algues > Tali (algue brune)

Tali (algue brune)

Laminaria digitata

Dernière mise à jour le lundi 5 novembre 2007


Tali laminaria magitata

Nom usuel laminaire
Noms régionaux tali moan (29)
Nom en anglais horsetail kelp
Profondeur habituelle
Taille maximale relevée 1,8 m
Durée de vie évaluée (moyenne) 5 ans
Facteurs de régression mortalité si abaissement salinité ou si température > 23 °
Réglementation de pêche licence professionnelle
Utilisations principales alginates épaississant ou émulsifiant
Zones de pêche Bretagne occidentale
Etat de la ressource acceptable (2005)

Commentaires :

Utilisé principalement comme épaississant et stabilisant dans l’industrie textile.

Mais aussi dans :
- l’alimentaire,
- la fabrication du papier,
- les cosmétiques,
- et même dans le traitement des eaux usées.

Notons que l’on peut retrouver l’addition de cette algue dans les produits alimentaires sous la codification internationale E401 et E406.


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP