20 novembre : Ostréiculture : l’huître naturelle insiste sur l’étiquette à cause des écloseries19 novembre : Concarneau. Campagne de coquilles Saint-Jacques aux Glénan 18 novembre : Coquille Saint-Jacques. L’option plongée17 novembre : Une espèce de mammifère sur trois en péril en France métropolitaine 16 novembre : L’axolotl, drôle de créature qui fascine la science15 novembre : Un-nouvel-antibiotique-decouvert-chez-des-bacteries14 novembre : Brest. Edouard Philippe présidera un comité interministériel à la mer13 novembre : Pisciculture. Symbiomer lance son élevage de truites en mer à Bréhat 11 novembre : Solent oysters ’starting to reproduce’10 novembre : Mer et littoral. Construction collective d’une stratégie bretonne9 novembre : Hydroliennes. Clap de fin à Bréhat !8 novembre : Baie de Saint-Brieuc. St-Jacques : premier retour de pêche7 novembre : Récolte marine. Ter’Mer s’amarre à la Grande-Palud 6 novembre : Physalies. Une aubaine pour le laboratoire Boiron ! 5 novembre : Mer. C’est quoi une grande marée ?4 novembre : Saint-Jacques. La coquille sous haute protection3 novembre : Criée d’Erquy. 40 ans et toujours pleine de vie 2 novembre : Pays Basque. Des orques filmées au large de la côte1er novembre : Transport maritime. En mode kite surf !31 octobre : Criée d’Erquy. 40 ans et toujours pleine de vie30 octobre : À la criée d’Erquy, Guy devait donner de la voix pour vendre le poisson 29 octobre : Morbihan. Les physalies débarquent, on oublie la baignade ! 28 octobre : Une baleine de 15 m s’échoue sur une plage à l’île de Ré 27 octobre : Pêche. Du thon rouge en Manche ! 26 octobre : La production mondiale de bananes menacée par un champignon25 octobre : Pêche. Répondre aux défis de demain à Itechmer 23 octobre : Halles à marée. Comment internet valorise le poisson 21 octobre : ArticleLorient. Le saint-pierre marocain débarque à Keroman !20 octobre : Ifremer. Dans le sillage des bars18 octobre : Le plan national d’action en faveur des tortues marines 17 octobre : De centaines d’animaux marins ont traversé le Pacifique sur des débris du tsunami de 2011 au Japon16 octobre : Physalies : les plages de Locmaria-Plouzané fermées 15 octobre : Pêche. Interdiction levée pour les coquilles Saint-Jacques, les huîtres et les coques14 octobre : Cabillaud. Une baisse des quotas en mer Baltique12 octobre : La hausse des températures fait s’évaporer la Mer Caspienne11 octobre : Concarneau. Piriou enregistre la commande de huit palangriers10 octobre : Hérault : la Grande Motte va se chauffer à l’eau de mer9 octobre : Pétoncles noirs. Interdiction de récolte levée en rade de Brest8 octobre : Canada : les baleines noires décimées par l’activité humaine 7 octobre : Coquille Saint-Jacques. Vers une campagne encore frustrante en rade de Brest
Accueil > Recettes > Mes ingrédients > Sel

Sel

Dernière mise à jour le mercredi 29 août 2012

Il est navrant de constater qu’aujourd’hui, nous ne savons plus l’utiliser correctement.
Pourtant beaucoup de grands de la cuisine, ont fait et font beaucoup pour essayer de nous rééduquer, car c’est bien de cela qu’il s’agit, nous ne savons plus nous servir des choses les plus simples......

Un peu de sel rehausse le goût de ce que nous mangeons, le sel peut aussi servir à conserver de la viande ou du poisson (c’était même le procédé le plus utilisé, avant l’avènement du réfrigérateur).

Si le sel est nécessaire à la vie, une trop grande consommation de sel nuit à notre santé, prenons donc l’habitude de mesurer ou de peser le sel dans chaque recette !



Qu’il soit gris ou blanc, il provient des marais salants, tel celui-ci qui est devenu la référence, du moins en France.
Les salines de Guérande sont renommés pour leur savoir-faire et la qualité de leurs produits .

Le gros sel de mer

Ce sel est blanchi au soleil, ou vendu tel quel, mais pas avant d’avoir été rentré et de s’être égoutté et séché au moins un an !

Le sel fin de mer

Après la déshydratation douce et le broyage du gros sel, on obtient du sel fin.
- Le sel fin conserve toutes les qualités initiales du gros sel.

La fleur de sel

C’est le résultat de la cristallisation rapide donnant des cristaux fins qui sont récoltés manuellement avec une sorte de planche à la surface de l’eau d’un oeillet .

La récolte de la fleur de sel est soumise à des conditions météorologiques particulières, le temps doit être très sec et très chaud !

Contrairement au sel de terre qui est lavé et décanté à plusieurs reprises, le sel des salins contient, en plus du chlorure de sodium, des sels minéraux, du calcium, du magnésium, et des oligo-éléments.

Le sel dit "de terre"

Il provient lui aussi de la mer, mais cela fait longtemps que la mer s’est retirée de ces zones géographiques là, et donc on est obligé de creuser l’endroit pour le retrouver....

On parle alors de chlorure de sodium (formule chimique) ou de halite (minerai)
ou encore sel gemme



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP