27 mars : Huître creuse. La sauvage gagne du terrain23 mars : Lorient. Scapak, un nouvel armement à la pêche artisanale 21 mars : Bréhat. Un pêcheur se fait piquer sa prise par un requin15 mars : Poisson. L’élevage est-il l’avenir du sauvage ? 14 mars : Calédonie. Les holothuries, un trésor convoité11 mars : Comité régional des pêches. Olivier Le Nezet réélu président 3 mars : Marine. Un trois-mâts école made in France pour Brest 2020 1er mars : Brexit. Les pêcheurs bretons se préparent à lutter28 février : Mer. Kaïros parie sur le composite biosourcé 25 février : Pêche au bar. L’appel des ligneurs à la grande distribution 24 février : Frelons asiatiques. Sus à la reine !23 février : Casiers en osier. Un Ouessantin fait de la résistance !21 février : Hydrolienne fluviale. Un projet unique au monde dans le Rhône 20 février : Aulne. Le grand retour du saumon ?18 février : Billiers. Les huîtres sauvages menacent le port17 février : Aquaculture. Des dérives pointées du doigt 15 février : Dauphins. Hécatombe en Atlantique14 février : Groix. Une fumaison artisanale à Port-Tudy13 février : Nouvelle-Zélande. Des baleines échouées regagnent le large
Accueil > Recettes > Par ordre alphabétique > Sauce "spéciale homard grillé"

Sauce "spéciale homard grillé"

Dernière mise à jour le mercredi 1er février 2012

Pour le homard les avis sont réellement très partagés, certains veulent absolument une sauce, d’autres refusent catégoriquement quoi que ce soit !
Donc, pour ceux qui aiment une sauce adéquate, voici la mienne !



Ingrédients pour 4 convives :

- les crèmes, viscères et jus que vous trouverez dans les coffres des homards, y compris les oeufs,
- 100 ml de fumet d’étrilles,
- 5 échalotes roses de Roscoff moyennes,
- 60 ml d’un bon porto blanc,
- 50 ml de crème fraîche épaisse,
- 15 g de beurre baratté salé.


Mode de préparation :

- Décollez les crèmes et les viscères dans les coffres, à l’exception du sac à cailloux noir ou vert suivant la saison.
- Récupérez éventuellement les jus quand vous couperez vos homards.

- Nettoyez et hachez menu vos échalotes.

- Dans une casserole à fond épais, faites frémir le beurre baratté salé et faites dorer les échalotes sans caramélisation.
- Ajoutez le fumet d’étrilles et faites bouillonner le tout.
- Ajouter les éléments recueillis dans les coffres, mélangez, portez à ébullition ; suivant la saison et la maturation des oeufs, la sauce passe du noir au marron pour finir à la couleur rouille (ne vous inquiétez pas, tout ceci est normal).
- Laissez cuire 10 minutes à gros bouillons.

- Passez la sauce au mixer.
- Ajoutez le porto et cuisez de nouveau 5 minutes.
- Passez au chinois.
- Chauffez la saucière.

- Au moment de servir, réchauffez un peu la sauce à feu doux, ajoutez et mélangez la crème d’une manière homogène.

- Mettez en saucière.



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP