22 novembre : Météo. Fort coup de vent attendu en fin de journée sur la pointe de la Bretagne21 novembre : Politique de la mer. Les attentes des professionnels20 novembre : Ostréiculture : l’huître naturelle insiste sur l’étiquette à cause des écloseries19 novembre : Concarneau. Campagne de coquilles Saint-Jacques aux Glénan 18 novembre : Coquille Saint-Jacques. L’option plongée17 novembre : Une espèce de mammifère sur trois en péril en France métropolitaine 16 novembre : L’axolotl, drôle de créature qui fascine la science15 novembre : Un-nouvel-antibiotique-decouvert-chez-des-bacteries14 novembre : Brest. Edouard Philippe présidera un comité interministériel à la mer13 novembre : Pisciculture. Symbiomer lance son élevage de truites en mer à Bréhat 11 novembre : Solent oysters ’starting to reproduce’10 novembre : Mer et littoral. Construction collective d’une stratégie bretonne9 novembre : Hydroliennes. Clap de fin à Bréhat !8 novembre : Baie de Saint-Brieuc. St-Jacques : premier retour de pêche7 novembre : Récolte marine. Ter’Mer s’amarre à la Grande-Palud 6 novembre : Physalies. Une aubaine pour le laboratoire Boiron ! 5 novembre : Mer. C’est quoi une grande marée ?4 novembre : Saint-Jacques. La coquille sous haute protection3 novembre : Criée d’Erquy. 40 ans et toujours pleine de vie 2 novembre : Pays Basque. Des orques filmées au large de la côte1er novembre : Transport maritime. En mode kite surf !31 octobre : Criée d’Erquy. 40 ans et toujours pleine de vie30 octobre : À la criée d’Erquy, Guy devait donner de la voix pour vendre le poisson 29 octobre : Morbihan. Les physalies débarquent, on oublie la baignade ! 28 octobre : Une baleine de 15 m s’échoue sur une plage à l’île de Ré 27 octobre : Pêche. Du thon rouge en Manche ! 26 octobre : La production mondiale de bananes menacée par un champignon25 octobre : Pêche. Répondre aux défis de demain à Itechmer 23 octobre : Halles à marée. Comment internet valorise le poisson 21 octobre : ArticleLorient. Le saint-pierre marocain débarque à Keroman !20 octobre : Ifremer. Dans le sillage des bars18 octobre : Le plan national d’action en faveur des tortues marines 17 octobre : De centaines d’animaux marins ont traversé le Pacifique sur des débris du tsunami de 2011 au Japon16 octobre : Physalies : les plages de Locmaria-Plouzané fermées 15 octobre : Pêche. Interdiction levée pour les coquilles Saint-Jacques, les huîtres et les coques14 octobre : Cabillaud. Une baisse des quotas en mer Baltique12 octobre : La hausse des températures fait s’évaporer la Mer Caspienne11 octobre : Concarneau. Piriou enregistre la commande de huit palangriers10 octobre : Hérault : la Grande Motte va se chauffer à l’eau de mer9 octobre : Pétoncles noirs. Interdiction de récolte levée en rade de Brest
Accueil > Recettes > Par ordre alphabétique > Sauce Neptune

Sauce Neptune

pour poissons à chair ferme

Dernière mise à jour le jeudi 17 août 2017

Je cherchais une sauce souple et goûtée à la fois, facile à mettre en œuvre, qui peut se conserver au coin du feu pendant une petite heure sans grand dommage ;-)
Voilà donc ma sauce Neptune, du nom de l’un de ses composants, "poudre de Neptune", qui fait partie des épices Roellinger



Ingrédients pour 4 personnes :

- 6 feuilles de menthe des jardins,
- 3 sommités de fenouil,
- 6 tiges longues de ciboulette,
- 4 belles branches de persil frisé,
- 2 sommités de romarin (environ 4 cm),
- 2 petites échalotes roses de Roscoff,
- 2 oignons nouveaux (blancs),
- 1 g de "poudre de Neptune" (aneth, fenouil, badiane, algues),
- 1 cuillerée à café de Vegeta dans 60 ml d’eau chaude,
- 4,5 cl de gewurztraminer,
- 2 cuillerées à soupe de velouté de bolets,
- 0,5 g de paprika fort,
- 15 g de beurre baratté salé,
- 250 ml de crème entière liquide. ou 125 ml de crème fraiche épaisse.

Mode de préparation :

- équeuter la menthe, le fenouil, le persil, le romarin, et les hacher menu. (au couteau ce sera un peu plus long mais vous garderez l’intégralité des jus et donc des aromes
- hacher menu la ciboulette.
- éplucher et émincer finement les échalotes et les oignons.
- dans 60 ml d’eau chaude, dissoudre le contenu d’une cuillerée à café de "Vegeta" =
soupe de légumes déshydratés croate (à défaut utiliser une cuillerée à café d’un sachet de soupe lyophilisée du commerce, garantie sans farine, ou encore utiliser 60 ml de potage de légumes maison).

- dans une poêle ou une sauteuse, faire fondre le beurre, le laisser frémir,
- déposer l’oignon, le laisser devenir translucide, ajouter l’échalote, laisser devenir translucide.

Ajouter ensuite dans l’ordre :
- le persil, le romarin, la menthe , la ciboulette, bien remuer et laisser cuire ensemble environ 3 minutes,
- ajouter le vin, (il devrait se vaporiser, partiellement) le potage de légumes, laisser réduire 4 à 5 minutes, réserver.
- passer dans le liquide un mixer plongeant (ou dans un mixer bol) pour obtenir un liquide crémeux et homogène.

D’un autre côté :
- dans un bol ou un saladier mettre 1 g de "poudre Neptune Rolinger", ainsi que 0,5 g de paprika fort,
- ajouter d’abord un petit peu de crème liquide, bien mélanger pour obtenir un liquide de couleur homogène,
- puis ajouter le reste de la crème, remuer assez longtemps pour que la couleur soit uniforme.

Pour finir :
- verser les deux liquides dans une casserole de taille adéquate, et porter le tout sur feu moyen, sans faire bouillir,
- ajouter les deux cuillerées à soupe de consommé de bolets, aidez-vous d’un fouet pour obtenir rapidement une sauce de consistance agréable à l’oeil et au goût en laissant prendre la chaleur jusqu’à "petit bouillon".
- puis réduire la chaleur et conserver à feu doux jusqu’au service en saucière chauffée (micro-ondes 2 minutes à chaleur maximum).



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP