25 juin : Camaret (29) : Emmanuel Macron salue les sauveteurs en mer et garantit leurs moyens23 juin : Bretagne. Ils scrutent le bruit des hommes qui pollue les mer20 juin : Des pêcheurs bloquent les ports pour protester contre la pêche électrique19 juin : Boulogne-sur-Mer. Action pour protester contre la pêche électrique 18 juin : Voitures propres : la France rêve d’hydrogène 15 juin : Antilles. Un plan de lutte contre les sargasses14 juin : Sillon de Talbert. Plusieurs centaines de requins pris au piège de filets13 juin : Bouteilles en plastique. Des écoliers bretons font voter l’interdiction à la cantine12 juin : Coquillages. Restrictions de pêche en baie de Morlaix et en rade de Brest11 juin : "Un piège de plastique" : la mer Méditerranée compte plus d’un million de fragments de plastique au km²10 juin : Le coup de gueule du chef breton Olivier Roellinger9 juin : Mystère des sargasses : pourquoi les plages antillaises se couvrent-elles d’algues ?8 juin : Comment vraiment lutter contre la pollution plastique dans l’océan ?7 juin : Quiberon. Le réensemencement de coquilles Saint-Jacques a débuté ce mercredi6 juin : Du golfe de Guinée à la Thaïlande : les ravages de la pêche illégale5 juin : Pollution plastique en mer : le navigateur François Gabart lance l’alerte4 juin : Poissons bleus. Des stocks stables 3 juin : Criées. Innover pour plus de compétitivité 2 juin : Guadeloupe : des écoles fermées à cause des sargasses1er juin : Environnement : les "poubelles de la mer" arrivent en France31 mai : En Gironde, les policiers de la mer traquent les braconniers à l’anguille30 mai : Sargasses : Girardin déplore l’inaction des précédents gouvernements29 mai : L’anguille en danger : les chercheurs girondins se mobilisent28 mai : Qu’arrive-t-il aux lançons sur les plages bretonnes ? 26 mai : Les produits de la mer décidément bons pour le coeur !25 mai : Sept ans d’étude pour une première mondiale 24 mai : acidification des océans. L’Ifremer à la pointe23 mai : Grâce au super ordinateur il traque la crépidule en rade de Brest22 mai : Pêche récréative au bar. Des députés se mobilisent pour la préserver21 mai : Bassin d’Arcachon : Interdiction de consommation de tous les coquillages, y compris les huîtres18 mai : Pourquoi la France importe plus de poissons qu’elle n’en exporte ?17 mai : Pêche. Alain Cadec, désigné rapporteur européen sur le plan de gestion pluriannuel Manche et Atlantique 15 mai : Une première « attaque contre le plastique » menée à Montréal14 mai : Antilles. Le retour en force des sargasses 12 mai : Comment les crevettes influencent le climat en brassant les océans
Accueil > Les espèces > Transformées > Conserves - Sardine

Conserves - Sardine

Dernière mise à jour le vendredi 21 avril 2017


Ce joli petit poisson a été et reste, pour les connaisseurs, « la conserve de référence » !
Il faut se rappeler qu’elle a été en Bretagne, en Vendée et en Méditerrannée une pourvoyeuse de travail pour la pêche, les ports, la conserverie et ses salariées, et les épiceries !
Elle reste aujourd’hui encore l’une des conserves très prisées par les consommateurs !

Si vous vous intéressez à la sardine en boîte, vous avez très certainement été interpellés par des dénominations du genre « à l’ancienne » et vous vous êtes certainement offusqués de la différence de prix avec une boîte de sardines "quelconque" ?

Pourtant "la préparation à l’ancienne" (frite dans l’huile), assure un résultat gustatif hors du commun comparée aux méthodes industrielles rapides nouvelles (cuisson à la vapeur).


Mode de préparation et de conditionnement de la sardine à l’huile à l’ancienne :
  1. Seules les sardines très fraîches sont utilisées, les plus petites sont réservées aux conserves "haut de gamme.
  2. Dès l’arrivée à l’usine, les sardines sont plongées dans un bain de saumure (lavage, écaillage, raffermissement de la chair).
  3. L’étripage est réalisé par des ouvrières expertes (étêtage et enlevement des viscères)
  4. Elles sont rangées par taille sur des grilles.
  5. Elles sont lavées à l’eau, puis séchées à l’air chaud.
  6. Puis les grilles portant les sardines sont plongées dans un bain d’huile d’arachide à 130 ° durant 3 minutes.
  7. Les sardines sont égouttées et séchées durant 6 heures.
  8. Ensuite viennent le parage et la mise en boîte (elles sont raccourcies, coupées, en fonction des boîtes, et disposées dans la boîte, à plat ou sur tranche).
  9. Remplissage et sertissage (les boîtes passent sous un jet d’huile, d’arachide, d’olive) après quoi les boites sont serties mécaniquement.
  10. Les boîtes sont ensuite autoclavées et donc stérilisées durant un minimum de 35 minutes.

En 2000 les sardines consommées en France représentaient 13 000 tonnes.

L’avis des Canadiens sur la sardine en conserve


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP