18 janvier : Cargo pollueur. L’armateur condamné à un million d’euros17 janvier : Brest. Une nouvelle identité visuelle pour le Shom11 janvier : Pêche. Le poisson tué à la japonaise à Quiberon 2 janvier : Dans le bassin d’Arcachon, des producteurs d’huîtres traditionnelles lancent une pétition contre les huîtres de laboratoire1er janvier : www.Manger-la-mer.org vous présente ses meilleurs voeux pour l’année 2017Décembre 2016 : Réveillon : une huître sur trois est "artificielle"Décembre 2016 : Florent Tarbouriech implante en Espagne son procédé d’"huîtres solaires"Décembre 2016 : Ostréiculture. Des « huîtres espionnes » pour déjouer les voleursDécembre 2016 : Huîtres d’Étel. « Ni trop salées, ni trop iodées »Décembre 2016 : Coquilles de la rade. Tous ne jouent pas le jeuDécembre 2016 : Fêtez Noël à Océanopolis !Décembre 2016 : Thoniers dans l’Indien. Finie la protection militaire Décembre 2016 : Pêche au bar. Les ministres ménagent les professionnelsDécembre 2016 : L’UE s’accorde sur les quotas de pêche 2017Décembre 2016 : UBS. Des pistes pour valoriser la solieria Décembre 2016 : Dauphins échoués. Un séisme sous-marin évoquéDécembre 2016 : Coquilles Saint-Jacques. Première pêche aux GlénanDécembre 2016 : Le retour inespéré de la morue du NordDécembre 2016 : Rade de Brest. L’effort de pêche sur la praire menace-t-il le maërl ?
Accueil > Les espèces > Espèces méditerranéennes > Sar

Sar

Diplodus annularis, cervinus, puntazzo, vulgaris, sargus.

Dernière mise à jour le mardi 27 septembre 2016

Il existe 5 sars différents : le sparaillon commun, le sar à grosses lèvres, le sar à museau pointu, le sar à tête noire et le sar commun.
Ces poissons, bien que spécifiquement de Méditerranée et de Mer Noire, peuvent se trouver ici ou là dans l’Atlantique ; en effet, les changements climatiques amènent ce poisson à fréquenter la façade atlantique française, sans toutefois dépasser la Pointe St Mathieu (Finistère).
La fiche ci-dessous concerne le sar commun (diplodus sargus)


Nom usuel sar commun
Noms régionaux sarg, sarguet, pataclet, squirlu
Nom en anglais sargo breams
Taille commune relevée 20 à 30 cm
Taille maximale à l’âge adulte 55 cm
Poids maximum relevé
Maturité sexuelle 18 mois
Durée de vie maximale relevée
Profondeur habituelle
Sédentaire
Pélagique
État de la ressource évaluée
Pêche autorisée ou interdite :
du 1er janvier au 31 décembre

Pêche à pied et de loisir
Réglementation mise à disposition par le Ministère de L’Écologie, du Développement et de l’Énergie
- voir ici l’intégralité de l’arrêté du 26/10/2012 consolidé au 23/02/2013

Taille minimale de prise Périodes de fermeture Nbre prises/pers/jour
23 cm

RAPPEL pêche de loisir : La vente des produits pêchés est rigoureusement interdite

Voir aussi le très bon site :


Habitats et habitudes alimentaires :

- les sars fréquentent généralement les prairies de zostères ou de posidonies, mais les sparaillons et le sar commun pénètrent aussi dans les lagunes saumâtres.
- les adultes sont carnivores (vers, crustacés, oursins, mollusques)

Notes et commentaires :

- le sar commun a une chair recherchée,
- par contre, le sparaillon ne semble pas avoir une chair estimée.



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP