Manger la mer, Invitez la mer à votre table !

Accueil > Les espèces > Poissons > Rouget-barbet de roche

Rouget-barbet de roche

Mullus surmuletus

Dernière mise à jour le jeudi 22 août 2019

Un fameux poisson !

Comme beaucoup d’autres, il doit être mangé très frais et, en tout état de cause, sous 48 heures.

Son odeur est caractéristique, son goût et la finesse de sa chair délectables.


Rougets-barbets (Mullus surmuletus)
Nom scientifique international (obligatoire sur l’étal)
Mullus surmuletus
Nom usuel Rouget
Noms régionaux Meil rûz, barbéou, barbarin
France Rouget-barbet de roche
Royaume-Uni Striped red mullet
Allemagne Meerbarbe
Italie Triglia di scoglio
Espagne Salmonte de rocca, moll roquer
Portugal Salmonete legitimo

.

Classe Actinopterygii
Ordre Perciformes
Famille Mullidae
Description Corps élancé et cylindrique, mais comprimé sur les côtés, 2 barbillons mentonnier, ligne latérale foncée, larges écailles qui s’enlèvent facilement,
*****
Taille commune relevée 15 à 35 cm
Taille maximale à l’âge adulte 42 cm
Poids commun relevé de 100 à 300 g
Poids maximum relevé
Durée de vie maximale relevée environ 11 ans
*****
Distribution géographique Mer du Nord à l’Atlantique Nord-Est, Méditerranée, Mer Noire
Habitat Malgré son nom de rouget barbet de roche, il est plus fréquemment rencontré sur les fonds meubles : sable, gravier, herbiers de zostères ou de posidonies
Toutefois il n’hésite pas à s’aventurer au voisinage des roches, cherchant sa nourriture à l’aide de ses deux barbillons caractéristiques
Profondeur habituelle de -10 à -300 m
Pélagique Oui
*****
Maturité sexuelle Entre 2 et 3 ans 17 à 18 cm
Reproduction D’avril à juin en Méditerranée et dans le golfe de Gascogne
De l’oeuf à l’adulte les œufs sont pélagiques, l’éclosion à lieu 3 à 8 jours plus tard en fonction de la température. La vie planctonique des larves dure environ cinq mois
A leur arrivée à la côte (septembre-octobre en Méditerranée, août en Atlantique) les jeunes perdent la couleur bleue qui leur permettait de passer relativement inaperçus dans le plancton pour adopter la livrée beige-rosée de l’adulte
*****
Habitudes alimentaires Les larves, qui sont pélagiques, se nourrissent de zooplancton (copépodes et larves de crustacés)
Les juvéniles mangent des copépodes, des amphipodes, des petits crustacés
Les adultes se nourrissent de vers, de crustacés et de mollusques qu’ils débusquent dans le sédiment dont beaucoup de polychètes
*****
Prédateurs Les poissons carnassiers : bars, lieux, bécunes, congres, baudroies et squales, et l’Homme
Mode de pêche Au chalut et surtout au filet maillant
État de la ressource évaluée
*****
Qualités gustatives Ce poisson a une chair blanche ferme, gouteuse, feuilletée, la peau est rouge et fine, très bonne elle aussi
Informations nutritionnelles
*****
Aquaculture (Élevage)
Pays d’origine
*****
Le saviez-vous ? Le rouget se sert de ses barbillons pour localiser ses proies dans le sable ou la vase

.
.

*** RÉGLEMENTATION DE LA PÊCHE DE LOISIR ***

Il est très important de connaître la réglementation de votre secteur car tout abus, toute prise sous-taille ou en surnombre peuvent être lourdement sanctionnés.
Voir ici la Réglementation mise à disposition par le Ministère de l’Ecologie, du Développement et de l’Energie

.

RAPPELS PÊCHE DE LOISIR

La vente des produits pêchés est rigoureusement interdite

La pêche est interdite entre le coucher et le lever du soleil

.

Taille minimale de prise
Périodes de fermeture
Nbre prises/pers/jour
11 cm

Conseils d’achat :

- le rouget frais est un poisson réellement délicieux ; c’est le seul qui, passé à la poêle, vous donne une sauce rouge.
- c’est un poisson délicat qui s’abîme vite, qui supporte difficilement les manipulations répétées ; il est très facile de détecter s’il a été correctement pêché et traité avec égards comme ceux de la photo ci-dessus.
.
- un rouget ne doit pas être acheté sans tête, sans écailles, sans viscères !
- l’oeil est bien dessiné, la pupille est noire, l’entourage est légèrement doré
- l’absence d’yeux évoque un rouget barbet qui aurait déjà plus de 48 h.
- son aspect général va du rose tendre au rose/rouge soutenu.
- un aspect "lessivé" doit faire refuser l’achat.

Notes :

- on peut quelquefois voir sur l’étal des très petits rougets de 15 cm, principalement aux alentours des mois de juin ou de juillet ; ils sont parfois dépourvus d’écailles et ont une coloration plus soutenue veinée de rouge.
- ils peuvent être délicieux
- ils sont souvent issus d’une pêche accidentelle, au chalut notamment, il est alors assez difficile de juger de leur réel état de fraîcheur ; vous devrez faire confiance à votre poissonnier, d’où l’importance, une fois encore, de bien choisir ses détaillants !


Conseils de conservation :

- un rouget doit être mangé le plus rapidement possible pour qu’il garde toutes ses qualités gustatives vraiment hors du commun.
- néanmoins il peut être mangé le lendemain de son achat pourvu qu’il soit conservé au réfrigérateur, entier non écaillé et sous film.
.
- au bout de 48 h la saveur du rouget forcit, la chair devient vite mollassonne, voire intriquée, et il n’est plus question d’obtenir un beurre rouge à la cuisson.
.
- on peut congeler le rouget barbet, mais il devra vraiment être de la première fraîcheur, sous peine d’être très déçu lors de la décongélation, qui devra se faire très lentement et au frais.


Recette(s) :

- Rouget à la poêle


Bibliographie et liens :

- Doris
PETIT DE VOIZE Patrice, PEAN Michel, JEGLOT Samuel in : DORIS, 03/12/2016 : Mullus surmuletus Linnaeus, 1758, https://doris.ffessm.fr/ref/specie/500



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP