20 août : Algues vertes. En retard, elles sont de retour 18 août : Floride. La vie aquatique de la côte ouest décimée par une « marée rouge » 17 août : Le Canada veut interdire des pesticides nocifs pour les abeilles16 août : Fil & Fab. Des objets fabriqués à partir de filets de pêche 15 août : Finistère. Poisson cru : la préfecture appelle à la vigilance 14 août : Eau de mer. 22 degrés en rade de Brest ! 13 août : Insolite Bientôt des crevettes "Made in Bretagne"10 août : Requin-pèlerin. Toujours bien mystérieux9 août : Insolite Bientôt des crevettes "Made in Bretagne"8 août : Le Chili devient le premier pays d’Amérique latine à interdire les sacs en plastique8 août : Alimentation. Manger des algues n’est pas si bon pour la santé 6 août : Des raies dangereuses se rapprochent des côtes françaises1er août : La colère de Laury Thilleman contre le plastique dans la mer31 juillet : La mer sera bientôt dans la Constitution26 juillet : Pêche au bar. Les ligneurs s’en prennent aux bolincheurs24 juillet : Paradeep. À l’abordage du marché nautique ! 23 juillet : Brexit. Les pêcheurs toujours dans le bleu 21 juillet : Les députés inscrivent la préservation des mers et des océans dans la Constitution19 juillet : Pêche : un premier navire immobilisé grâce aux nouvelles normes de travail18 juillet : Mer d’Arabie. Une inquiétante « zone morte » ne cesse de s’étendre 17 juillet : Civelles. Le nouveau « trafic de stups »11 juillet : Marée orange. L’étonnante Noctiluca scintillans 10 juillet : Sud Finistère. Marée colorée : l’eau est redevenue claire [Vidéo] 9 juillet : Marée colorée. Le phénomène pourrait s’étendre, le phytoplancton en cause
Accueil > Actualités de la mer > Repas de fête. Chers homards et langoustines

Repas de fête. Chers homards et langoustines

Dernière mise à jour le mardi 2 janvier 2018

Article paru sur le site "Le Télégramme :"
- 29 Décembre 2017
Visualiser l’article original


Les prix du homard et de la langoustine flambent. La demande est forte et la météo mauvaise, mais on est surtout hors saison pour ces deux vedettes des tables de fête. Il est encore temps de demander conseil à son poissonnier.

Pour Noël, la « demoiselle » s’est vendue à près de 60 € le kg sous les halles de Lorient ! Rien d’étonnant pour Éric Guiniec : « Manger de la langoustine en ce moment, c’est comme manger des fraises à Noël. C’est cher, c’est moins bon qu’en pleine saison et ça ne respecte pas le rythme biologique de l’espèce ».

Le patron de l’armement Apak (Lorient) souligne qu’en fin d’année, ses chalutiers visent « la seiche, l’encornet, le rouget et un peu de daurade, surtout pas la langoustine dont la saison va du printemps à la fin de l’été ».
À l’organisation professionnelle Pêcheurs de Bretagne, on confirme une baisse des prises de langoustines, depuis plus de huit semaines, dans le golfe de Gascogne. « En cette saison, elle sort moins de ses terriers dans les fonds sablo-vaseux de la Grande vasière. Et la météo n’a pas été bonne pour les bateaux ».
Prix quasi stables pour les Saint-Jacques et huîtres

…/...
Lire l’article complet sur ...



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP