25 septembre : Des quasi-méduses dangereuses en Bretagne, en Cornouailles et au pays de Galles24 septembre : Vidéo : en Asie centrale, la mer d’Aral renoue avec l’eau et la vie23 septembre : Economie de la mer. La criée, cœur battant de la pêche dans la nuit 22 septembre : Assises de la pêche. « Dans la mer, il n’y a pas de sous-produits » 21 septembre : Cousteau. La Calypso en rénovation, victime d’un incendie 20 septembre : Brexit. Les pêcheurs veulent un horizon dégagé19 septembre : Tara. L’expédition s’alarme pour les récifs coralliens18 septembre : Danisco. Un agrément pour de nouveaux débouchés17 septembre : Plouescat. Des physalies échouées à Porsmeur 16 septembre : Aquaculture. La ferme pilote du Ceva15 septembre : Des particules de plastique piégées au fond des mers9 septembre : Porspoder. La Physalia Physalis, un danger mortel 2 septembre : Pêche illicite. 200 kg de coques saisies en Petite mer de Gâvres 31 août : Un drone pour surveiller la mer et le littoral 22 août : Lorient. Saisie de 18 tonnes de thon rouge pêché illégalement 15 août : Le Canada, premier pays à commercialiser du saumon transgénique
Accueil > Actualités de la mer > Récifs coralliens. Le constat alarmant de la goélette Tara

Récifs coralliens. Le constat alarmant de la goélette Tara

Dernière mise à jour le lundi 30 janvier 2017

Article paru
sur le site "Le Télégramme" - 27 Janvier 2017
Visualiser l’article original


Parti fin mai 2016 de Lorient, la goélette scientifique Tara, en expédition de deux ans dans le Pacifique, a constaté en huit mois une détérioration des récifs coralliens due au réchauffement climatique, ont annoncé vendredi à Tokyo les organisateurs de l’expédition.

Le navire de 36 mètres de long, 10 de large et 27 de hauteur de mât, aura sillonné près de 100.000 km jusqu’en septembre 2018, du canal de Panama à l’archipel du Japon, puis de la Nouvelle-Zélande jusqu’en Chine et son retour à Lorient.

"Bien qu’ils ne soient pas encore exhaustifs, les premiers constats font état de récifs très endommagés par le réchauffement climatique", a déclaré la Fondation Tara, après huit mois de collecte d’échantillons de coraux, de poissons de récifs, d’eau et d’algues par ses équipes de biologistes, océanographes, spécialistes du plancton originaires du monde entier

.../...

Lire l’article complet …



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP