28 février : Mer. Kaïros parie sur le composite biosourcé 25 février : Pêche au bar. L’appel des ligneurs à la grande distribution 24 février : Frelons asiatiques. Sus à la reine !23 février : Casiers en osier. Un Ouessantin fait de la résistance !21 février : Hydrolienne fluviale. Un projet unique au monde dans le Rhône 20 février : Aulne. Le grand retour du saumon ?18 février : Billiers. Les huîtres sauvages menacent le port17 février : Aquaculture. Des dérives pointées du doigt 15 février : Dauphins. Hécatombe en Atlantique14 février : Groix. Une fumaison artisanale à Port-Tudy13 février : Nouvelle-Zélande. Des baleines échouées regagnent le large9 février : vacances de février rendez-vous à Oceanopolis !2 février : Brest. 5,5 millions d’euros pour le campus mondial de la mer 30 janvier : Récifs coralliens. Le constat alarmant de la goélette Tara 27 janvier : Une écloserie expérimentale à Porscave19 janvier : AOP. Des Japonais s’intéressent aux moules de bouchot 18 janvier : Cargo pollueur. L’armateur condamné à un million d’euros17 janvier : Brest. Une nouvelle identité visuelle pour le Shom
Accueil > Comment faire ? > Praires - Comment les ouvrir ?

Praires - Comment les ouvrir ?

Dernière mise à jour le dimanche 27 décembre 2009

La praire est un coquillage délicieux, il peut se manger de plusieurs manières dont farci, mais pour cela il faut d’abord l’ouvrir.
Voici, en images, la manière la plus simple de réaliser la chose.




Après avoir laissé les praires reposer à plat une dizaine de minutes, pour qu’elles desserrent leurs coquilles :
- Photo n° 1 : Saisissez délicatement une praire, introduisez votre couteau à lame fine sur la tranche.
- Photo n° 2 : Et forcez un peu en calant la praire dans le creux de votre main, à la base du pouce.
- Photo n° 3 : Allez avec le couteau jusqu’à la jointure (arrière).
- Photo n° 4 : Ecartez légèrement les coquilles.
- Photo n° 5 : Tirez des deux côtés, pour les séparer.
- Photo n° 6 : Coquilles séparées.
- Photo n° 7 : Décollez la chair dans la coquille la plus creuse.
- Photo n° 8 : Faites de même avec l’autre coquille,
- Photo n° 9 : Mettez les deux bouts dans la coquille la plus creuse.
- Photo n° 10 : Mettez les demi-coquilles, sur un lit de gros sel, dans un plat creux.



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP