17 janvier : Brest. Une nouvelle identité visuelle pour le Shom11 janvier : Pêche. Le poisson tué à la japonaise à Quiberon 2 janvier : Dans le bassin d’Arcachon, des producteurs d’huîtres traditionnelles lancent une pétition contre les huîtres de laboratoire1er janvier : www.Manger-la-mer.org vous présente ses meilleurs voeux pour l’année 2017Décembre 2016 : Réveillon : une huître sur trois est "artificielle"Décembre 2016 : Florent Tarbouriech implante en Espagne son procédé d’"huîtres solaires"Décembre 2016 : Ostréiculture. Des « huîtres espionnes » pour déjouer les voleursDécembre 2016 : Huîtres d’Étel. « Ni trop salées, ni trop iodées »Décembre 2016 : Coquilles de la rade. Tous ne jouent pas le jeuDécembre 2016 : Fêtez Noël à Océanopolis !Décembre 2016 : Thoniers dans l’Indien. Finie la protection militaire Décembre 2016 : Pêche au bar. Les ministres ménagent les professionnelsDécembre 2016 : L’UE s’accorde sur les quotas de pêche 2017Décembre 2016 : UBS. Des pistes pour valoriser la solieria Décembre 2016 : Dauphins échoués. Un séisme sous-marin évoquéDécembre 2016 : Coquilles Saint-Jacques. Première pêche aux GlénanDécembre 2016 : Le retour inespéré de la morue du NordDécembre 2016 : Rade de Brest. L’effort de pêche sur la praire menace-t-il le maërl ?
Accueil > Comment faire ? > Praires - Comment les ouvrir ?

Praires - Comment les ouvrir ?

Dernière mise à jour le dimanche 27 décembre 2009

La praire est un coquillage délicieux, il peut se manger de plusieurs manières dont farci, mais pour cela il faut d’abord l’ouvrir.
Voici, en images, la manière la plus simple de réaliser la chose.




Après avoir laissé les praires reposer à plat une dizaine de minutes, pour qu’elles desserrent leurs coquilles :
- Photo n° 1 : Saisissez délicatement une praire, introduisez votre couteau à lame fine sur la tranche.
- Photo n° 2 : Et forcez un peu en calant la praire dans le creux de votre main, à la base du pouce.
- Photo n° 3 : Allez avec le couteau jusqu’à la jointure (arrière).
- Photo n° 4 : Ecartez légèrement les coquilles.
- Photo n° 5 : Tirez des deux côtés, pour les séparer.
- Photo n° 6 : Coquilles séparées.
- Photo n° 7 : Décollez la chair dans la coquille la plus creuse.
- Photo n° 8 : Faites de même avec l’autre coquille,
- Photo n° 9 : Mettez les deux bouts dans la coquille la plus creuse.
- Photo n° 10 : Mettez les demi-coquilles, sur un lit de gros sel, dans un plat creux.



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP