Manger la mer, Invitez la mer à votre table !

Accueil > Les espèces > Crustacés > Pouce-Pied

Pouce-Pied

Pollicipes pollicipes

Dernière mise à jour le jeudi 5 septembre 2019

Ne pas confondre avec l’anatife (lepas anatifera) !

Pouce-pied (vivant)
Nom scientifique international (obligatoire sur l’étal)
Pollicipes pollicipes
Nom usuel Pouce-pied
Noms régionaux Operne, pied de biche, lamperna (Pays Basque), pas-e-bez (Bretagne)
France Pouce-pied
Royaume-Uni Gooseneck barnacle, spanish barnacle
Allemagne Felsenentenmuschel, Entenmuschel
Italie Ogne e janara
Espagne Percebe, peu de cabrit
Portugal Perceve

.
.

Classe Maxillopoda
Ordre Scalpelliformes
Famille Pollicipedidae
Description Le pouce-pied est composé de tubes (pédoncules)
A son sommet une partie renflée, le capitulum, composée de nombreuses plaques calcaires ou valves
Par l’ouverture du capitulum, souvent bordé de rouge, sort un panache de cirres robustes et rétractables
*****
Taille commune relevée 10 cm - Il faut 3 à 7 ans pour qu’il atteigne la taille minimum de vente
Taille maximale à l’âge adulte 12 cm
Durée de vie maximale relevée probablement + de 50 ans
*****
Distribution géographique En France il est surtout présent en Bretagne sud et au Pays Basque
En Atlantique, du sud-ouest de la Cornouaille en Grande-Bretagne jusqu’aux côtes nord-africaines
Également présent en Méditerranée, dans sa partie sud-ouest (côtes marocaines et algériennes)
Habitat Le pouce-pied est solidement fixé au rocher tête en bas où il vivra toute sa vie
Profondeur habituelle de -10 à -50 m
Sédentaire Oui
Pélagique Non
*****
Maturité sexuelle 4 ans (quelquefois moins)
Reproduction Hermaphrodite (Reproduction de juin à octobre)
*****
Habitudes alimentaires Les juvéniles sont microphages, l’ adulte est planctonophage et suspensivore
*****
Prédateurs Les goélands et l’Homme
Mode de pêche Manuelle, elle est très réglementée et soumise à quotas
État de la ressource évaluée En régression (braconnage)
*****
Qualités gustatives Le goût de la chair de ce crustacé rappelle un peu celui de la chair de la crevette rose, mais plus douce et plus moëlleuse
Les amateurs de ce crustacé sont fous de joie quand ils savent qu’ils vont pouvoir en manger
Il est vrai qu’on trouve rarement des pouce-pieds sur les étals
Informations nutritionnelles
*****
Aquaculture (Élevage)
Pays d’origine
*****
Le saviez-vous ? La valeur marchande du pouce-pied atteint des prix considérables, notamment en Espagne et au Portugal, ce qui explique les tentatives de braconnages et les prises de risques inconsidérés de certains pêcheurs

.

Taille minimale de prise
Périodes de fermeture
Nbre prises /pers/jour
2 cm (capitulum)
du 15 mars au 15 septembre
3 kg
et
du 15 novembre au 15 janvier

.

*** RÉGLEMENTATION DE LA PÊCHE DE LOISIR ***

La réglementation ou plutôt les réglementations concernant la pêche à pied de loisir sont très complexes et varient selon les départements.

c’est pourquoi vous pourrez utilement consulter le site : http://www.pecheapied-loisir.fr/je-suis-pecheur/reglementation/


Vous y trouverez des explications et des renseignements nécessaires pour bien comprendre la réglementation applicable sur votre lieu de pêche et pour vous permettre de passer un moment agréable au bord de la mer.


Il est très important de connaître la réglementation de votre secteur car tout abus, toute prise sous-taille ou en surnombre peuvent être lourdement sanctionnés.

.

RAPPELS PÊCHE DE LOISIR

La vente des produits pêchés est rigoureusement INTERDITE
La pêche est INTERDITE entre le coucher et le lever du soleil
La pêche dans les herbiers de zostères et de posidonies est INTERDITE

Conseils d’achat :

- le pouce-pied est cher et peu vendu car très encadré par la législation.
- n’achetez que des pouce-pieds attachés sur un bloc.
- ils doivent être humides, et non ternes.
- ils doivent être presque raides et non avachis.


Conseils de conservation :

- si vous devez conserver les pouce-pieds, ne les séparez pas de leur support, ne les détachez pas non plus entre eux.
.
- le pouce-pied se conserve assez bien durant 48h, pourvu qu’il soit au frais.


Bibliographie et liens :

- Jean-Claude Quéro et Jean-Jacques Vayne
Les poissons de mer des Pêches Françaises
Editions Delachaux et Niestlé Ifremer
.
- Doris
LE GRANCHÉ Philippe, NOËL Pierre in : DORIS, 21/09/2017 : Pollicipes pollicipes (Gmelin, 1790), http://doris.ffessm.fr/ref/specie/533



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP