13 juillet : Un iceberg soixante fois plus grand que Paris s’est détaché de l’Antarctique12 juillet : Algues vertes. Tsunami vert le retour10 juillet : Algues vertes. Un second plan mis en oeuvre 7 juillet : Brest. Fin des opérations de pompage sur les épaves de Maersk4 juillet : Activités nautiques. Un service de prévisions gratuites 3 juillet : Fumaison Groix renoue avec la tradition30 juin : Brest. À Océanopolis, la famille manchot s’agrandi29 juin : Écloserie. Des pétoncles noirs à l’essai28 juin : Sein. Les grands dauphins comme dans un écrin21 juin : Coquillages en rade de Brest. Le point sur les interdictions en cours
Accueil > Actualités de la mer > Poisson. L’élevage est-il l’avenir du sauvage ?

Poisson. L’élevage est-il l’avenir du sauvage ?

Dernière mise à jour le mercredi 15 mars 2017

Article paru
sur le site "Le Télégramme" - 14 Mars 2017
Visualiser l’article original


La demande mondiale ne cesse de progresser, mais la ressource est limitée.
À l’avenir, devrons-nous tous manger du poisson d’élevage ? L’économiste Denis Bailly et l’acheteur du réseau Biocoop, Franck Bardet, invités du Festival pêcheurs du monde (*), donnent quelques éléments de réponse.

Pourquoi la demande de poisson progresse-t-elle aussi rapidement ?
Denis Bailly. En raison de la progression de la démographie, de la hausse du niveau de vie et de l’image des produits de la mer considérés comme bons pour la santé, voire signe d’appartenance sociale dans certains pays.
En complétant les techniques traditionnelles de conservation que sont le salage et le fumage, les nouvelles méthodes de conservation et l’évolution du transport ont aussi favorisé la hausse de la demande.
Faut-il s’attendre à une nouvelle flambée des prix ?

.../...

Lire l’article complet …



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP