20 août : Algues vertes. En retard, elles sont de retour 18 août : Floride. La vie aquatique de la côte ouest décimée par une « marée rouge » 17 août : Le Canada veut interdire des pesticides nocifs pour les abeilles16 août : Fil & Fab. Des objets fabriqués à partir de filets de pêche 15 août : Finistère. Poisson cru : la préfecture appelle à la vigilance 14 août : Eau de mer. 22 degrés en rade de Brest ! 13 août : Insolite Bientôt des crevettes "Made in Bretagne"10 août : Requin-pèlerin. Toujours bien mystérieux9 août : Insolite Bientôt des crevettes "Made in Bretagne"8 août : Le Chili devient le premier pays d’Amérique latine à interdire les sacs en plastique8 août : Alimentation. Manger des algues n’est pas si bon pour la santé 6 août : Des raies dangereuses se rapprochent des côtes françaises1er août : La colère de Laury Thilleman contre le plastique dans la mer31 juillet : La mer sera bientôt dans la Constitution26 juillet : Pêche au bar. Les ligneurs s’en prennent aux bolincheurs24 juillet : Paradeep. À l’abordage du marché nautique ! 23 juillet : Brexit. Les pêcheurs toujours dans le bleu 21 juillet : Les députés inscrivent la préservation des mers et des océans dans la Constitution19 juillet : Pêche : un premier navire immobilisé grâce aux nouvelles normes de travail18 juillet : Mer d’Arabie. Une inquiétante « zone morte » ne cesse de s’étendre 17 juillet : Civelles. Le nouveau « trafic de stups »11 juillet : Marée orange. L’étonnante Noctiluca scintillans 10 juillet : Sud Finistère. Marée colorée : l’eau est redevenue claire [Vidéo] 9 juillet : Marée colorée. Le phénomène pourrait s’étendre, le phytoplancton en cause
Accueil > Actualités de la mer > Plancton. La mer vaut bien une symphonie

Plancton. La mer vaut bien une symphonie

Dernière mise à jour le dimanche 17 décembre 2017

Article paru sur le site "Le Télégramme :"
- 04 Décembre 2017
Visualiser l’article original


L’un est un défenseur infatigable du plancton. L’autre, un compositeur émérite. Le biologiste breton Pierre Mollo et le pianiste brésilien Antonio Santana réunissent leur virtuosité et leur sensibilité dans un projet inédit : la création d’une Symphonie de la mer, associant sons et images. La première, ce sera en juillet, à Port-Louis.

« On peut parler des choses mais quand la musique est là, le message passe plus facilement ». Ce sont les premiers mots qu’ont échangés Pierre Mollo et Antonio Santana. C’était en 2014, à Paris. Le biologiste breton était venu écouter le requiem « Chant de lumière », écrit par le pianiste-compositeur brésilien, en hommage aux 228 victimes du vol Rio-Paris disparu dans l’océan Atlantique, en 2009.

« Il a été très ému à l’écoute de ma musique », se souvient Antonio Santana. Le musicien est, lui, touché par la « grande sensibilité » du scientifique. Pierre Mollo est un infatigable défenseur du plancton. Le protéger, « c’est essentiel si l’on veut survivre », défend le biologiste. « L’homme vit en étroite interaction avec l’océan qui lui apporte une partie de sa subsistance ainsi que les deux tiers de l’oxygène de l’atmosphère, produits par le phytoplancton ».
« Le petit peuple de l’eau »

…/...
Lire l’article complet sur ...



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP