12 mai : Rade de Brest. Les daurades royales repassent à l’attaque 10 mai : Lanvéoc. L’École navale attend 200 bateaux 5 mai : Bretagne. Les phares d’Iroise classés Monuments historiques 4 mai : Morbihan. 1,2 million de naissains de Saint-Jacques déversés en mer 30 avril : plozévet. Des milliers de lançons échoués sur la plage29 avril : Palourdes. Le compte est bon à Martin-plage27 avril : Toxines. Des interdictions de pêche en rade de Brest 26 avril : Une larve dévoreuse de plastique, nouvel espoir pour l’environnement 24 avril : Océan Arctique : découverte d’une importante zone d’accumulation des déchets plastiques au nord de l’Europe19 avril : Pétoncle. L’or noir de la rade de Brest15 avril : Côtes-d’Armor. Un homard bleu très rare pêché dans la baie de Saint-Brieuc 13 avril : Le grand débarquement des méduses a commencé
Accueil > Recettes > Mes ingrédients > Persil frisé

Persil frisé

Dernière mise à jour le mardi 12 août 2008



Persil frisé (jeune)

Je préfère le persil frisé au persil plat.

Je l’utilise le plus souvent en l’équeutant car, comme pour le persil plat, la queue a un parfum plus fort, nous allons dire plus piquant.

- un persil frisé bien frais est incomparable en goût, c’est pourquoi j’essaie d’en avoir un peu au jardin.
- tout juste cueilli et lavé avant vos préparations culinaires, vous avez alors un arôme de qualité.

- le persil ne pousse pas toute l’année, donc dès que je le peux, j’en cueille ou j’en achète de manière à pouvoir l’équeuter, le hacher et le congeler.
- le persil congelé, bien que moins aromatique, permet néanmoins de réaliser des plats très honorablement.



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP