21 mars : Bréhat. Un pêcheur se fait piquer sa prise par un requin15 mars : Poisson. L’élevage est-il l’avenir du sauvage ? 14 mars : Calédonie. Les holothuries, un trésor convoité11 mars : Comité régional des pêches. Olivier Le Nezet réélu président 3 mars : Marine. Un trois-mâts école made in France pour Brest 2020 1er mars : Brexit. Les pêcheurs bretons se préparent à lutter28 février : Mer. Kaïros parie sur le composite biosourcé 25 février : Pêche au bar. L’appel des ligneurs à la grande distribution 24 février : Frelons asiatiques. Sus à la reine !23 février : Casiers en osier. Un Ouessantin fait de la résistance !21 février : Hydrolienne fluviale. Un projet unique au monde dans le Rhône 20 février : Aulne. Le grand retour du saumon ?18 février : Billiers. Les huîtres sauvages menacent le port17 février : Aquaculture. Des dérives pointées du doigt 15 février : Dauphins. Hécatombe en Atlantique14 février : Groix. Une fumaison artisanale à Port-Tudy13 février : Nouvelle-Zélande. Des baleines échouées regagnent le large9 février : vacances de février rendez-vous à Oceanopolis !
Accueil > Recettes > Par ordre alphabétique > Palourdes - En sauce (ou autres coquillages)

Palourdes - En sauce (ou autres coquillages)

Dernière mise à jour le mercredi 1er février 2012

Cette recette était fréquemment utilisée dans la région lorientaise.

Il est bien évident que, désormais, la vraie palourde grise européenne, à spires concentriques, est bien trop onéreuse pour être utilisée souvent de cette manière.
Néanmoins cette préparation simple permet aux personnes rebutées par l’animal vivant cru, de se faire une réelle idée des arômes subtils de ce coquillage.

Vu le contexte économique, vous pouvez très bien utiliser cette sauce avec des coquillages moins onéreux, fausses palourdes blanches, roses, flions, tellines, ou même coques.
Charge à vous de changer le temps de cuisson !



Ingrédients pour 4 personnes (entrée) :

- 1kg de palourdes grises,
- 3 petites échalotes roses de Roscoff,
- 1/2 gousse d’ail en purée,
- un peu de persil frisé,
- 1 cuillerée à soupe rase de farine ordinaire,
- 25 g de beurre baratté salé,
- 35 ml de Sylvaner ou de Gros Plant,
- eau,
- un rien de poivre.


Mode de préparation :

- Prendre un récipient large est peu haut (une sauteuse par exemple).
- Faire frémir le beurre, et faire blondir les échalotes coupées en rondelles fines, ajouter l’ail, puis le persil haché menu.
- Ajouter la farine pour monter un roux blond, mouiller d’abord avec le vin, pour faire évaporer l’alcool, puis en ajoutant 20 ml d’eau, laisser cuire à feu doux 6 à 7 minutes.
- Poivrer.
- Mettre les palourdes toutes ensembles dans la sauce, mettre la source d’énergie sur fort, et couvrir.
- Compter 4 minutes, avec une écumoire retourner les coquilles, et compter de nouveau 4 minutes, mélanger de nouveau, et homogénéiser le mélange sauce, jus.....
- Servir sur assiettes chauffées.

- Prévoir des rince-doigts !



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP