24 avril : Océan Arctique : découverte d’une importante zone d’accumulation des déchets plastiques au nord de l’Europe19 avril : Pétoncle. L’or noir de la rade de Brest15 avril : Côtes-d’Armor. Un homard bleu très rare pêché dans la baie de Saint-Brieuc 13 avril : Le grand débarquement des méduses a commencé7 avril : Étoiles de mer. Draguées pour protéger les moules 4 avril : 22 % de la flore bretonne a disparu, est menacée ou quasi-menacée31 mars : Un plan européen pour "sauver" les stocks de poissons en Méditerranée29 mars : Brexit. Les pêcheurs veulent des garanties27 mars : Huître creuse. La sauvage gagne du terrain23 mars : Lorient. Scapak, un nouvel armement à la pêche artisanale 21 mars : Bréhat. Un pêcheur se fait piquer sa prise par un requin15 mars : Poisson. L’élevage est-il l’avenir du sauvage ? 14 mars : Calédonie. Les holothuries, un trésor convoité11 mars : Comité régional des pêches. Olivier Le Nezet réélu président
Accueil > Glossaire > Otolithes chez le poisson

Otolithes chez le poisson

Dernière mise à jour le mercredi 12 décembre 2007


Les poissons (osseux) possèdent 3 paires d’otolithes ; seule la paire d’otolithes dites "sagittae" permet d’évaluer l’âge des poissons.
Les otolithes sont constitués de cristaux de carbonate de calcium lamellés et en cernes dits de croissance.
Ces cristaux de calcium peuvent êtres assimilés à des "boîtes noires d’avion" puisqu’elles peuvent révéler à la fois la durée de vie de l’individu, son environnement dans la période, et son état de santé !

Vous trouverez ci-après un lien vers l’institut océanographique de Bedford (Ecosse) qui comporte un laboratoire de recherches sur les otolithes.


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP