23 septembre : La Bretagne ne veut pas rater le train 22 septembre : Rade de Brest. Coquilles : la campagne devrait passer au vert22 septembre : Rade de Brest. Coquilles : la campagne devrait passer au vert21 septembre : Le Croizic. La première éolienne flottante française a commencé à produire de l’électricité 20 septembre : La Dominique, premier pays au monde à interdire le plastique18 septembre : Coquille Saint-Jacques. Pêcheurs français et britanniques trouvent un accord 17 septembre : Un cluster pour booster la filière algues 15 septembre : Requin-taupe, travaux et raid 14 septembre : Pêche. Un drone de surveillance en test à Plouézec [Diapo et vidéo] 13 septembre : Coquille Saint-Jacques : échec des négociations entre Français et Britanniques12 septembre : La haute mer, un bien commun pas encore protégér11 septembre : Pourquoi il ne faut pas tuer les araignées chez vous10 septembre : « The Ocean Cleanup », un énorme extracteur, va nettoyer le vortex de déchets dans le Pacifique8 septembre : Coquille Saint-Jacques. « Blocage » des négociations entre pêcheurs français et britanniques8 septembre : Climat. Jean Jouzel : « Il faut agir tout de suite » 7 septembre : Saint-Jacques. Accord renouvelé entre pêcheurs britanniques et français 6 septembre : Pêche au bar. L’interdiction levée pour les pêcheurs amateurs 5 septembre : Haute mer. Un réservoir de ressources génétiques en manque de régulation 4 septembre : Consommation d’algues : attention au risque d’excès d’iode !3 septembre : CO2, la mer défoncée à l’acide 2 septembre : Mer. Les pros du port défendent Brest et Roscoff1er septembre : Pêche au gros. « Perfection ou punition »31 août : Le saviez-vous ? Des orques croisent en mer d’Iroise31 août : Pêche au thon rouge. C’est du sport ! 30 août : Poisson cru. Gare à l’Anisakis 29 août : Saint-Jacques. Pêcheurs français et anglais s’affrontent en mer 28 août : Saint-Brieuc. Patrons-pêcheurs et acolytes condamnés pour un trafic de coquilles27 août : Glénan. Une baleine à bec échouée aux Moutons25 août : Chaleur estivale. Le thon aime, les huîtres et moules souffrent 24 août : Lorient. Keroman : la belle saison de la sardine et du thon23 août : Pêcher un bar et le garder. L’amende peut être salée22 août : Des huîtres pour faire revenir la biodiversité dans la mer du Nord 21 août : Côtes-d’Armor. Ils sont accueillis par un requin en rentrant au port 20 août : Algues vertes. En retard, elles sont de retour 18 août : Floride. La vie aquatique de la côte ouest décimée par une « marée rouge » 17 août : Le Canada veut interdire des pesticides nocifs pour les abeilles16 août : Fil & Fab. Des objets fabriqués à partir de filets de pêche 15 août : Finistère. Poisson cru : la préfecture appelle à la vigilance 14 août : Eau de mer. 22 degrés en rade de Brest ! 13 août : Insolite Bientôt des crevettes "Made in Bretagne"10 août : Requin-pèlerin. Toujours bien mystérieux
Accueil > Actualités de la mer > Ostréiculture : l’huître naturelle insiste sur l’étiquette à cause des (...)

Ostréiculture : l’huître naturelle insiste sur l’étiquette à cause des écloseries

Dernière mise à jour le lundi 20 novembre 2017

Article paru sur le site "Charente Libre :"
- 30 Août 2015
Visualiser l’article original


Sur le marché ensoleillé d’Arradon, dans le golfe du Morbihan, Yvonnig Jegat invite avec conviction le promeneur à goûter ses huîtres charnues, annonçant la couleur sur son étal : "ostréiculteur traditionnel, huîtres nées en mer".

Car, contrairement aux apparences, toutes les huîtres, dont la France est le premier pays producteur en Europe, ne naissent pas en mer : environ la moitié de ces mollusques voient le jour en écloserie, et une bonne part sont des "triploïdes", des huîtres censées être stériles, un procédé mis au point et breveté par Ifremer.

En l’absence d’étiquetage, la confusion entretenue aux yeux du consommateur entre les deux modes de production révulse Yvonnig Jegat : "Si j’allais vendre de la ’triplo’ au marché d’Arradon, j’aurais l’impression de tromper les gens", assure-t-il.

Benoît Le Joubioux est le président de l’association des ostréiculteurs traditionnels, qui rassemble environ 80 producteurs du littoral français. L’association a pour objectif de valoriser l’huître née en mer, à commencer par l’obtention d’un étiquetage différencié.

Car pour M. Le Joubioux, la surmortalité qui a affecté ces dernières années la production d’huîtres a très certainement un lien avec son éloignement des processus naturels, tant en termes de reproduction que de concentration dans les parcs.

En France, le volume est tombé de plus de 110.000 tonnes en 2008 à environ 80.000 tonnes, et la filière reste durablement fragilisée.

Pour Benoît Le Joubioux, "c’est une aberration d’introduire une espèce manipulée dans un milieu ouvert comme la mer". Mais le problème, "c’est d’avoir des preuves !".

Des ostréiculteurs en dépendance

Pourtant, lors de leur apparition il y a une quinzaine d’années, les triploïdes, qualifiées scientifiquement d’organismes vivants modifiés (OVM), sont apparues comme une véritable innovation : croissance nettement plus rapide et absence de laitance pendant la période de reproduction leur ont valu l’appellation "d’huîtres des quatre saisons".

Revers de la médaille : étant théoriquement stériles, elles impliquent une dépendance de l’ostréiculteur vis à vis des écloseries reproductrices.

"C’est un peu offrir le monde de Monsanto à nos enfants", commente, dépité, Yvonnig Jegat, qui, avec six salariés, fait tout lui-même, du captage de naissain en mer aux semailles au fond du golfe.

"On défend un produit 100% naturel qui a acquis ses lettres de noblesse grâce à la nature", renchérit Benoît Le Joubloux, stigmatisant les "huîtres standard" en milieu confiné développées par de gros producteurs.

"On est un des derniers métiers naturels, avec l’apiculture. L’huître, c’est un baromètre de la qualité de l’eau".

Parvenir à différencier ces deux types de production, c’est aussi le défi auquel s’est attelé le sénateur du Morbihan, Joël Labbé (EELV), qui a organisé au Sénat en juin un colloque sur l’ostréiculture.

…/...
Lire l’article complet sur ...



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP