12 mai : Rade de Brest. Les daurades royales repassent à l’attaque 10 mai : Lanvéoc. L’École navale attend 200 bateaux 5 mai : Bretagne. Les phares d’Iroise classés Monuments historiques 4 mai : Morbihan. 1,2 million de naissains de Saint-Jacques déversés en mer 30 avril : plozévet. Des milliers de lançons échoués sur la plage29 avril : Palourdes. Le compte est bon à Martin-plage27 avril : Toxines. Des interdictions de pêche en rade de Brest 26 avril : Une larve dévoreuse de plastique, nouvel espoir pour l’environnement 24 avril : Océan Arctique : découverte d’une importante zone d’accumulation des déchets plastiques au nord de l’Europe19 avril : Pétoncle. L’or noir de la rade de Brest15 avril : Côtes-d’Armor. Un homard bleu très rare pêché dans la baie de Saint-Brieuc 13 avril : Le grand débarquement des méduses a commencé
Accueil > Les espèces > Observées (en bord de mer) > Nasse réticulée (coquillage)

Nasse réticulée (coquillage)

Dernière mise à jour le mercredi 2 octobre 2013



nasse réticulée

Nasse réticulée

- on l’appelle aussi "éboueur de la mer" !

- c’est un petit coquillage assez courant sur le littoral français.
- il vit principalement sur les sables grossiers.
- c’est un nécrophage, c’est à dire qu’il se nourrit exclusivement d’animaux morts.

- à ma connaissance, il n’est pas consommé en France, mais il est commun de le consommer en Sicile.
- il est assez fréquent d’en trouver un ou deux dans un étal de langoustines, car il est ramassé avec le bas du filet sur les lieux de pêche des crustacés.



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP