27 mars : Huître creuse. La sauvage gagne du terrain23 mars : Lorient. Scapak, un nouvel armement à la pêche artisanale 21 mars : Bréhat. Un pêcheur se fait piquer sa prise par un requin15 mars : Poisson. L’élevage est-il l’avenir du sauvage ? 14 mars : Calédonie. Les holothuries, un trésor convoité11 mars : Comité régional des pêches. Olivier Le Nezet réélu président 3 mars : Marine. Un trois-mâts école made in France pour Brest 2020 1er mars : Brexit. Les pêcheurs bretons se préparent à lutter28 février : Mer. Kaïros parie sur le composite biosourcé 25 février : Pêche au bar. L’appel des ligneurs à la grande distribution 24 février : Frelons asiatiques. Sus à la reine !23 février : Casiers en osier. Un Ouessantin fait de la résistance !21 février : Hydrolienne fluviale. Un projet unique au monde dans le Rhône 20 février : Aulne. Le grand retour du saumon ?18 février : Billiers. Les huîtres sauvages menacent le port17 février : Aquaculture. Des dérives pointées du doigt 15 février : Dauphins. Hécatombe en Atlantique14 février : Groix. Une fumaison artisanale à Port-Tudy13 février : Nouvelle-Zélande. Des baleines échouées regagnent le large
Accueil > Recettes > Par ordre alphabétique > Moules - Faire ouvrir des moules

Moules - Faire ouvrir des moules

Dernière mise à jour le mercredi 1er février 2012

C’est assez souvent que l’on peut, dans une recette mixte, vous demander d’ouvrir 500 à 600 g de moules (risotto, ragoût de fruits de mer, par exemple).
C’est certes un geste simple mais il est préférable de savoir comment faire plutôt que de se poser des questions en plein milieu d’une recette !



Préparation des moules :

Il est essentiel bien entendu de nettoyer et préparer vos moules avant de les cuisiner.

- déposer vos moules dans un évier (ou une cuvette) à moitié rempli d’eau fraîche.
- brasser vos moules,
- observer vos moules dans l’eau ; éliminer les moules cassées, les moules ouvertes ou celles restant à la surface de l’eau.

- nettoyer avec un couteau les moules portant des petits coquillages collés sur leurs coquilles.
- retirer le byssus

- rincer et égoutter vos moules.


Cuisson :

- poser sur la source d’énergie un récipient largement dimensionné (par rapport au volume de vos moules) et mettez sur feu vif.
- déposer vos moules ; si vous en avez moins de 500 g, ajouter 50 ml d’eau.
- couvrir.
- attendre 4 minutes, ouvrir le couvercle, vérifier qu’un bouillon a bien eu lieu (se traduit par une sorte de mousse très bulleuse qui recouvre brièvement les moules.)
- faire sauter les moules dans le récipient à la manière d’une crêpe, de manière à ce que les moules du dessous passent sur le dessus et que celles du dessus passent dessous.
- couvrir de nouveau et compter de nouveau 4 minutes.

- à l’issue de la cuisson, passer et égoutter vos moules en prenant la peine de recueillir le jus de cuisson que vous filtrerez sur un coton, une étamine, ou un filtre à café.
- ce jus peut être utilisé dans la recette ou congeler pour servir dans une recette ultérieure.



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP