30 avril : plozévet. Des milliers de lançons échoués sur la plage29 avril : Palourdes. Le compte est bon à Martin-plage27 avril : Toxines. Des interdictions de pêche en rade de Brest 26 avril : Une larve dévoreuse de plastique, nouvel espoir pour l’environnement 24 avril : Océan Arctique : découverte d’une importante zone d’accumulation des déchets plastiques au nord de l’Europe19 avril : Pétoncle. L’or noir de la rade de Brest15 avril : Côtes-d’Armor. Un homard bleu très rare pêché dans la baie de Saint-Brieuc 13 avril : Le grand débarquement des méduses a commencé7 avril : Étoiles de mer. Draguées pour protéger les moules 4 avril : 22 % de la flore bretonne a disparu, est menacée ou quasi-menacée31 mars : Un plan européen pour "sauver" les stocks de poissons en Méditerranée29 mars : Brexit. Les pêcheurs veulent des garanties27 mars : Huître creuse. La sauvage gagne du terrain23 mars : Lorient. Scapak, un nouvel armement à la pêche artisanale 21 mars : Bréhat. Un pêcheur se fait piquer sa prise par un requin
Accueil > Recettes > Par ordre alphabétique > Moules marinière

Moules marinière

Dernière mise à jour le samedi 25 juin 2016

Il existe plusieurs façons de préparer les moules marinière, je vous fais découvrir ici la mienne, élaborée en Bretagne et en Normandie (Calvados).



Ingrédients pour 4 personnes :

- 3 kg de moules de bouchot ou de corde (suivant saison),
- un bouquet garni composé d’1 petit bout de céleri branche, 4 tiges de persil frisé,1 branche de thym,
- 3 cuillerées à soupe rases de persil frisé haché,
- 3 belles échalotes roses de Roscoff
- 1 oignon moyen rose de Roscoff
- 2 gousses d’ail de Lautrec,
- 50 g de beurre baratté salé,
- 250 ml d’Edelzwicker, ou d’Auxerrois


Matériel utile :

- un grand faitout haut, avec son couvercle,
- un minuteur.


Mode de préparation :

Nettoyer les moules :
- les mettre dans un évier (ou une cuvette) à moitié rempli d’eau fraîche.
-  les brasser,
-  observer vos moules dans l’eau ; éliminer celles qui sont cassées, ouvertes ou celles restant à la surface de l’eau.
-  avec un couteau nettoyer la coquille de tous les petits coquillages qui y sont collés.
-  retirer le byssus
- puis rincer et égoutter vos moules.


Mode de cuisson :

- préparer votre bouquet garni et le ficeler,
- hacher le persil,
- hacher menu les échalotes,
- couper l’oignon en rondelles fines,

- mettre le beurre dans votre faitout et le laisser frémir,
- ajouter les échalotes et les laisser devenir translucides,
- ajouter les rondelles d’oignons,
- couper les gousses d’ail en deux dans le sens de la longueur,
- ajouter le bouquet garni, mélanger le tout sans laisser colorer, durant 2 minutes,
- ajouter le vin et augmenter la source d’énergie sur fort,
- verser l’ensemble de vos moules dans le faitout, mettre le couvercle,
et mettre le minuteur sur 2 minutes.
- au bout de ce temps, secouer vos moules, comme des crêpes dans une poêle, ce qui permettra à celles du dessous de passer dessus,
- remettre le couvercle et compter à nouveau 2 minutes.
- secouer à nouveau, remettre le couvercle et attendre que la mousse envahisse votre faitout,
- à ce moment-là, saupoudrer vos moules de persil.

Servir à l’assiette ou dans des petites cocottes individuelles.


Quel accompagnement ?

- c’est devenu « très tendance » de servir des frites à côté, les jeunes adorent cela !
- les moins jeunes quelquefois aussi.


Quelle boisson ?

- une bonne bière,
- un Amphibolite,
- une eau plate ou pétillante.

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération.


Remarques :

Il est très agréable de disposer de rince-doigts, c’est simple à confectionner, vos convives seront ravis de tant de prévenance :
- un bol d’eau tiède ou une soucoupe bien creuse, une rondelle de citron et le tour est joué !

De plus vous aurez fait un geste salutaire pour la planète qui déborde de ces lingettes imprégnées de produits chimiques, de sachets métal, plastique, difficilement recyclables.



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP