22 août : Lorient. Saisie de 18 tonnes de thon rouge pêché illégalement 15 août : Le Canada, premier pays à commercialiser du saumon transgénique 13 juillet : Un iceberg soixante fois plus grand que Paris s’est détaché de l’Antarctique12 juillet : Algues vertes. Tsunami vert le retour10 juillet : Algues vertes. Un second plan mis en oeuvre
Accueil > Actualités de la mer > Moules Mystérieuse hécatombe en rade de Brest

Moules Mystérieuse hécatombe en rade de Brest

Dernière mise à jour le lundi 29 mai 2017

Article paru
sur le site "Le Télégramme" - 25 Mai 2017
Visualiser l’article original


La moule de la rade de Brest subit de plein fouet les effets d’une bactérie tueuse. La mortalité s’est accélérée soudainement depuis 2014. La profession s’active pour comprendre le phénomène et imaginer des parades.

Le coup est rude pour les dizaines de producteurs de moules touchés par cet épisode infectieux. Pointe bretonne, pertuis charentais, baie de Bourgneuf... En 2013-2014, jusqu’à 100 % de la production de moules des pertuis disparaissait en quelques semaines.
En rade de Brest, les pertes s’évaluent entre 30 à 80 % selon les années, depuis l’apparition, en 2014, de cette soudaine et importante mortalité.
Des zones épargnées

Les recherches sur le sujet font état d’une propagation rapide de la contamination sur les sites impactés. « Ce groupe de bactéries (Vibrio splendidus) reste très méconnu », explique Julien Normand, en poste pour Ifremer à Port-en-Bessin (Calvados), chargé de piloter le réseau de surveillance des moules.

.../...
Lire l’article complet …


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP