18 janvier : Cargo pollueur. L’armateur condamné à un million d’euros17 janvier : Brest. Une nouvelle identité visuelle pour le Shom11 janvier : Pêche. Le poisson tué à la japonaise à Quiberon 2 janvier : Dans le bassin d’Arcachon, des producteurs d’huîtres traditionnelles lancent une pétition contre les huîtres de laboratoire1er janvier : www.Manger-la-mer.org vous présente ses meilleurs voeux pour l’année 2017Décembre 2016 : Réveillon : une huître sur trois est "artificielle"Décembre 2016 : Florent Tarbouriech implante en Espagne son procédé d’"huîtres solaires"Décembre 2016 : Ostréiculture. Des « huîtres espionnes » pour déjouer les voleursDécembre 2016 : Huîtres d’Étel. « Ni trop salées, ni trop iodées »Décembre 2016 : Coquilles de la rade. Tous ne jouent pas le jeuDécembre 2016 : Fêtez Noël à Océanopolis !Décembre 2016 : Thoniers dans l’Indien. Finie la protection militaire Décembre 2016 : Pêche au bar. Les ministres ménagent les professionnelsDécembre 2016 : L’UE s’accorde sur les quotas de pêche 2017Décembre 2016 : UBS. Des pistes pour valoriser la solieria Décembre 2016 : Dauphins échoués. Un séisme sous-marin évoquéDécembre 2016 : Coquilles Saint-Jacques. Première pêche aux GlénanDécembre 2016 : Le retour inespéré de la morue du NordDécembre 2016 : Rade de Brest. L’effort de pêche sur la praire menace-t-il le maërl ?
Accueil > Les espèces > Observées (en bord de mer) > Moule sauvage (coquillage)

Moule sauvage (coquillage)

Dernière mise à jour le mercredi 2 octobre 2013

Les moules sauvages se fixent très souvent en des lieux où l’on ne penserait pas les trouver !


ci-dessous sur des sables assez grossiers à Mousterlin (29)

Bouquet de moules sauvages

- il est probable que ces moules ont été déplacées à la faveur d’une tempête ou d’un évènement extérieur (l’homme, par exemple)

- plus tard, à l’aide de leur byssus, elles se sont ancrées dans le sable en s’accrochant à un caillou, par exemple.

- il ne leur en faut pas plus pour commencer à implanter une colonie.


et, ici, dans une anfractuosité de rochers de granit près de la pointe St Mathieu (29) en compagnie de berniques et de balanes qui tapissent la roche.

moules sauvages dans la roche

- nous nous rappellerons que, lorsqu’elle est toute petite (à l’état larvaire), la moule est pélagique et qu’elle se fixe là où elle trouve un endroit propice.



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP