17 janvier : Brest. Une nouvelle identité visuelle pour le Shom11 janvier : Pêche. Le poisson tué à la japonaise à Quiberon 2 janvier : Dans le bassin d’Arcachon, des producteurs d’huîtres traditionnelles lancent une pétition contre les huîtres de laboratoire1er janvier : www.Manger-la-mer.org vous présente ses meilleurs voeux pour l’année 2017Décembre 2016 : Réveillon : une huître sur trois est "artificielle"Décembre 2016 : Florent Tarbouriech implante en Espagne son procédé d’"huîtres solaires"Décembre 2016 : Ostréiculture. Des « huîtres espionnes » pour déjouer les voleursDécembre 2016 : Huîtres d’Étel. « Ni trop salées, ni trop iodées »Décembre 2016 : Coquilles de la rade. Tous ne jouent pas le jeuDécembre 2016 : Fêtez Noël à Océanopolis !Décembre 2016 : Thoniers dans l’Indien. Finie la protection militaire Décembre 2016 : Pêche au bar. Les ministres ménagent les professionnelsDécembre 2016 : L’UE s’accorde sur les quotas de pêche 2017Décembre 2016 : UBS. Des pistes pour valoriser la solieria Décembre 2016 : Dauphins échoués. Un séisme sous-marin évoquéDécembre 2016 : Coquilles Saint-Jacques. Première pêche aux GlénanDécembre 2016 : Le retour inespéré de la morue du NordDécembre 2016 : Rade de Brest. L’effort de pêche sur la praire menace-t-il le maërl ?
Accueil > Les espèces > Coquillages > Moule commune

Moule commune

Mytilus edulis

Dernière mise à jour le mardi 16 août 2016



Moules dites de bouchots

Nom usuel moule
Noms régionaux mouille, moucle, meskl, mouscouliona
Nom en anglais common mussel
Taille commune relevée 4 à 5 cm
Taille maximale à l’âge adulte 7 à 8 cm
Poids maximum relevé
Maturité sexuelle 8 mois
Durée de vie maximale relevée 10 ans
Profondeur habituelle de -6 à -9 m
Sédentaire oui
Pélagique oui à l’état larvaire
État de la ressource évaluée stationnaire en France
Pêche autorisée ou interdite :
du 1er janvier au 31 décembre

Pêche à pied et de loisir
Réglementation mise à disposition par le Ministère de L’Écologie, du Développement et de l’Énergie
- voir ici l’intégralité de l’arrêté du 26/10/2012 consolidé au 23/02/2013

Taille minimale de prise Périodes de fermeture Nbre prises/pers/jour
4 cm
300 ou 3 kg

Taille minimale de prise

RAPPEL pêche de loisir : La vente des produits pêchés est rigoureusement interdite


Conseils d’achat :

Il existe plusieurs sortes de moules et donc mes conseils généraux doivent être « modulés » en fonction de celles que vous achèterez.

Vous trouverez suivant la région de l’achat, la saison, l’importance de l’étal de votre détaillant, plusieurs sortes de moules, le plus souvent fonction de la méthode d’élevage, dont voici une liste non exhaustive :
- moule dite de bouchot, (étiquetée Mont St-Michel et de loin la plus régulière)
- moule dite de corde (Abers)
- moule de parc
- moule sauvage (exigez dans ce cas de voir l’étiquette sanitaire)
- moule de Barfleur (généralement lavée et débarrassée du byssus, elles semblent se conserver moins bien que celles qui n’ont pas subi de préparation)
- moule dite de Hollande,
- moule dite d’Espagne.

Une moule doit être « humide » ou, tout au moins, ne doit pas être sèche !
- elle ne doit pas bailler et ne doit pas être cassée.

Evitez les moules « lavées » ou les moules dites « prêtes à cuire » !

Et, surtout, évitez d’acheter des moules après 10 heures du matin, sur les marchés en été.

Combien acheter de moules ?
- en hors d’oeuvre comptez 350 à 400 g par personne,
- en plat principal 500 à 750 g par personne.


Conseils de conservation :

Les moules se conservent mal (surtout en périodes chaudes).

- entreposez-les dans un local frais, et recouvrez-les d’un sac genre toile de jute (ou d’un journal humide) pendant un maximum de 12 h.
- en l’absence de local adéquat, mettez-les au réfrigérateur dans le bac à légumes, en veillant bien à ce que la température ne descende pas en dessous de + 2°, et là non plus, pendant pas plus de 12 h.

Pourquoi les moules ne doivent-elles pas être préparées plus de 2 heures avant d’être cuisinées ? c’est simple :
- la moule comporte un byssus, sorte de petite cordelette apparente, appelée ici ou là « filière ».

- quand on lui retire son byssus en la nettoyant, on traumatise la moule et très souvent elle meurt à brève échéance !

Un bon procédé pour évaluer la fraîcheur des moules consiste à les plonger dans de l’eau froide, à les brasser plusieurs fois de suite, ensuite à les laisser reposer 10 minutes, celles qui remontent à la surface sont éliminées et mises à la poubelle !

Ne jamais congeler des moules réputées vivantes !


Recette(s) :

- Moules - Faire ouvrir des moules
- Moules - A ma façon
- Moules - Farcies au beurre de coquillages
- Moules - Soupe de moules



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP