27 mars : Huître creuse. La sauvage gagne du terrain23 mars : Lorient. Scapak, un nouvel armement à la pêche artisanale 21 mars : Bréhat. Un pêcheur se fait piquer sa prise par un requin15 mars : Poisson. L’élevage est-il l’avenir du sauvage ? 14 mars : Calédonie. Les holothuries, un trésor convoité11 mars : Comité régional des pêches. Olivier Le Nezet réélu président 3 mars : Marine. Un trois-mâts école made in France pour Brest 2020 1er mars : Brexit. Les pêcheurs bretons se préparent à lutter28 février : Mer. Kaïros parie sur le composite biosourcé 25 février : Pêche au bar. L’appel des ligneurs à la grande distribution 24 février : Frelons asiatiques. Sus à la reine !23 février : Casiers en osier. Un Ouessantin fait de la résistance !21 février : Hydrolienne fluviale. Un projet unique au monde dans le Rhône 20 février : Aulne. Le grand retour du saumon ?18 février : Billiers. Les huîtres sauvages menacent le port17 février : Aquaculture. Des dérives pointées du doigt 15 février : Dauphins. Hécatombe en Atlantique14 février : Groix. Une fumaison artisanale à Port-Tudy13 février : Nouvelle-Zélande. Des baleines échouées regagnent le large
Accueil > Recettes > Par ordre alphabétique > Morue séchée - Comme je l’aime

Morue séchée - Comme je l’aime

Dernière mise à jour le mercredi 1er février 2012

Il est désolant que nous ne trouvions que très rarement cet excellent poisson séché, autrefois si répandu.
Mais ce n’est pas si étonnant puisque nous l’avons pourchassé (durant 2 siècles) dans tous les océans jusqu’à presque l’éradiquer.



Ingrédients pour 4 personnes :

- 800 g de filets de morue,
- 2 pommes de terre bintje par personne,
- 1 oeuf par personne,
- farine ordinaire,
- beurre baratté salé,
- lait cru entier,
- gruyère fraîchement râpé,
- poivre gris.

pour la béchamel :
- 35 g de beurre salé,
- 50 g de farine ordinaire,
- 500 ml de lait cru entier,
- poivre
- pas de sel.


Mode de préparation :

La veille au soir :
- faites dessaler les filets de morue (dans un plat creux rempli d’eau chaude, changez l’eau au bout de quelques heures, remplissez à nouveau le plat, laissez en contact jusqu’au lendemain).
- on peut également utiliser une passoire ou une marguerite dont le fond trempe dans l’eau, les filets étant dans l’ustensile ; l’eau salée tombe au fond plus rapidement mais il faut quand même renouveler l’eau régulièrement.

après le dessalage :
- pochez les filets 15 minutes dans de l’eau (non salée) frémissante.

pendant ce temps :
- préchauffez le four sur 220 degrés.
- cuisez des bintjes à l’eau salée (20 minutes).
- cuisez des oeufs durs (10 minutes).
- confectionnez une béchamel

dans un plat allant au four :
- disposez les filets de morue coupés en 8 morceaux,
- les pommes de terre,
- les œufs durs,
- nappez l’ensemble de béchamel,
- saupoudrez le tout de gruyère fraîchement râpé (et non de l’emmental).

- enfournez votre plat durant 15 minutes, gratinez sous grill pendant 5 minutes (à surveiller).


Quel vin ?

- Meursault,
- Petit gris.

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération.



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP