Manger la mer, Invitez la mer à votre table !

Accueil > Les espèces > Poissons > Merlu commun (aussi appelé Colin)

Merlu commun (aussi appelé Colin)

Merluccius merluccius

Dernière mise à jour le mercredi 21 août 2019

C’est un excellent poisson, à la vapeur avec une noix de beurre salé ... un délice !

Victime de son succès car très présent sur les tables au début du vingtième siècle, il a été surpêché ... comme beaucoup d’autres !


Merlu commun ou Colin (Merluccius merluccius)
Nom scientifique international (obligatoire sur l’étal)
Merluccius merluccius
Nom usuel Merlu (aussi appelé Colin)
Noms régionaux Colin, merluche, colinot (trop petit merlu)

.

France Merlu commun
Royaume-Uni European hake
Allemagne Seehecht
Italie Nasello, merluzzo
Espagne Merluza
Portugal Pescada-branca

.

Classe Actinopterygii
Ordre Gadiformes
Famille Merlucciidae
Description Poisson assez élancé mais ventru, le ventre est blanc, le dos gris ardoise devenant presque noir à l’air libre

Ligne latérale assez droite mais sombre, sa bouche est grande et les dents sont acérées et fines, l’intérieur de la bouche est noir

*****
Taille commune relevée 0,30 à 1,10 m
Taille maximale à l’âge adulte 1,30 m
Poids commun relevé 3,5 kg pour un mâle de 79 cm , 7,5 kg pour une femelle de 105 cm
Poids maximum relevé 10 à 12 kg
Durée de vie maximale relevée 25 ans
*****
Distribution géographique Atlantique Nord-Est, Méditerranée, sud de la Mer Noire, Adriatique
Habitat Le jour le merlu vit sur le fond de sédiments ou de vase et à des profondeurs importantes, 100 ou 200 m voire 700 m !

Sans territoire fixe, la nuit il peut nager vers la surface

Profondeur habituelle de -50 à -200 m
Sédentaire Non
Pélagique Oui quand il est jeune
*****
Maturité sexuelle 5 à 10 ans
Reproduction De novembre à juin en Méditerranée, et de février à mai en Atlantique

La ponte du merlu a lieu en pleine eau, les oeufs très légers remontent à la surface et au bout de 6 jours éclosent, les alevins tombent au fond

*****
Habitudes alimentaires Le merlu mange la nuit en remontant vers la surface, et mange principalement maquereaux, merlans, crustacés et céphalopodes
*****
Prédateurs L’Homme
Mode de pêche Ligne, chalut, filet maillant

Depuis 2002 la commission Européenne a demandé une modification des filets, afin de libérer les petits merlus

État de la ressource évaluée En baisse (surpêche)
*****
Qualités gustatives Chair ferme, feuilletée, blanche, son goût est fin mais discret
Informations nutritionnelles Pour 100 g : 112 kcal - Protéines : 21,2 g - Glucides : 0 - Lipides : 3 g - Sodium : 0,9 g
*****
Aquaculture (Élevage)
Pays d’origine
*****
Le saviez-vous ? La demande de la commission Européenne (2002) de modifier les filets dans le Golfe de Gascogne semble avoir permis une amélioration des stocks dans cette zone

.
.

*** RÉGLEMENTATION DE LA PÊCHE DE LOISIR ***

Il est très important de connaître la réglementation de votre secteur car tout abus, toute prise sous-taille ou en surnombre peuvent être lourdement sanctionnés.
Voir ici la Réglementation mise à disposition par le Ministère de l’Ecologie, du Développement et de l’Energie

.

RAPPELS PÊCHE DE LOISIR

La vente des produits pêchés est rigoureusement interdite

La pêche est interdite entre le coucher et le lever du soleil

.

Taille minimale de prise
Périodes de fermeture
Nbre prises/pers/jour
27 cm

Il serait souhaitable de passer à 35 cm


Conseils d’achat :

Le colin est un excellent poisson mais, mais il est devenu assez cher, car la demande est importante en pointe Bretagne, aux alentours de 16 €/kg, le double en région parisienne.
.
Ce poisson a toujours eu la cote ; dans les années 1950, on le recommandait aux malades et aux enfants, probablement parce qu’il était facile à trouver, pas trop cher pour l’époque et qu’une fois cuit, on pouvait très facilement le présenter en morceaux qui étaient exempts d’arêtes.
.
- sur l’étal, ce poisson est souvent présenté en tronçons
- mais il arrive quelquefois qu’il soit découpé et reconstitué comme s’il était entier (la tête, deux ou trois tronçons côte à côte et le tronçon de queue), ceci afin que le client puisse juger sur pièce en quelque sorte.
.
L’aspect du colin est très important :
- il doit avoir ses écailles
- les ouïes doivent êtres rouge incarnat, et non rosées.
.
Quand le colin est très gros (+ de 12 kg) il est rarement présenté entier, mais déjà découpé en darnes (tranches épaisses 2/3 cm).
- c’est un poisson qui se vend bien, notamment en grande surface, car il est rentable (il a peu de déchets) !
.
Il faut savoir qu’un gros colin provient 9 fois sur 10 de la pêche hauturière, ou même pélagique.

Dans ce cas :
- vérifiez bien que les morceaux ne sont pas décolorés et n’ont pas de traces jaunes, notamment sur leur pourtour
- vérifiez également que l’arête centrale est d’un aspect humide (non sec), c’est un signe infaillible ; le moindre doute doit vous inciter à ne pas acheter !
- ne cherchez pas les écailles, ces poissons-là sont souvent compressés dans les chaluts et perdent, en même temps que leurs écailles, pas mal de leur qualités gustatives, car ils ont souffert avant de mourir, et leur chair s’est ramollie ; si jamais vous posez la question de leur manque d’écailles, on vous répondra que c’est pour vous faciliter la tâche !!!


Conseils de conservation :

Il faut éviter d’avoir à conserver le colin car plus il est frais, meilleur il est !
Sa chair goûtée est bien ferme.
.
Si, néanmoins, vous devez le conserver jusqu’au lendemain :
- mettez-le dans un récipient profond, pas trop large et filmez-le sans l’écailler
- puis mettez-le au réfrigérateur aux environs de +4 °.


Recette(s) :

Vous les trouverez dans "Recettes - Par ordre alphabétique"


Bibliographie et liens

- Jean-Claude Quéro et Jean-Jacques Vayne
Les poissons de mer des Pêches Françaises
Éditions Delachaux et Niestlé IFREMER
.
- Doris
DIDIERLAURENT Sylvie, BABIN Sylvie in : DORIS, 06/07/2016 : Merluccius merluccius (Linnaeus, 1758), https://doris.ffessm.fr/ref/specie/2643

- https://informationsnutritionnelles.fr



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP