26 mai : Les produits de la mer décidément bons pour le coeur !25 mai : Sept ans d’étude pour une première mondiale 24 mai : acidification des océans. L’Ifremer à la pointe23 mai : Grâce au super ordinateur il traque la crépidule en rade de Brest22 mai : Pêche récréative au bar. Des députés se mobilisent pour la préserver21 mai : Bassin d’Arcachon : Interdiction de consommation de tous les coquillages, y compris les huîtres18 mai : Pourquoi la France importe plus de poissons qu’elle n’en exporte ?17 mai : Pêche. Alain Cadec, désigné rapporteur européen sur le plan de gestion pluriannuel Manche et Atlantique 15 mai : Une première « attaque contre le plastique » menée à Montréal14 mai : Antilles. Le retour en force des sargasses 12 mai : Comment les crevettes influencent le climat en brassant les océans 11 mai : La pollution de l’eau par les nitrates diminue dans l’Union européenne10 mai : "Le Manta", Un navire révolutionnaire pour nettoyer les océans9 mai : Mobilité active : Saint Lô pédale à l’hydrogène8 mai : Santé. L’huître pour mieux comprendre le cancer 7 mai : Bord à bord. Des bateaux sur-mesure4 mai : L’anguille en danger : les chercheurs girondins se mobilisent2 mai : Baie de Saint-Brieuc. Les mytiliculteurs planchent sur l’avenir30 avril : Manifeste pour une cuisine responsable ! By Chef Simon28 avril : Emissions polluantes. Les cargos mis au pas27 avril : Coups de filet chez les trafiquants de civelles, jeunes anguilles protégées En savoir plusfiquants-de-civelles26 avril : Tévennec. Retour littéraire en enfer 25 avril : Secours. Impressionnant exercice maritime 24 avril : Eau et rivières. « Des plans de lutte » pas à la hauteur23 avril : Hécatombe de coraux dans la Grande Barrière australienne20 avril : La traque musclée contre les braconniers de bébés anguilles19 avril : Vigipol. Des compétences portées au niveau national ? 17 avril : L’huitre plate se développe à l’étang de Diana16 avril : Huîtres. La filière veut lutter contre la pression immobilière 14 avril : Langoustine. Lorient veut faire voyager la « demoiselle »13 avril : Le printemps à Océanopolis12 avril : Vigipol. Des compétences portées au niveau national ?
Accueil > Recettes > Par ordre alphabétique > Mayonnaise

Mayonnaise

Dernière mise à jour le mercredi 1er février 2012

Il y a des mythes qui ont franchement la vie dure, car faire à la main 250 ml (environ) de mayonnaise ne prend en moyenne que 3 minutes !



Les ingrédients :
ingrédients pour ma mayonnaise


- un ou plusieurs jaunes d’oeufs (le jaune d’un œuf pesant 70 g. suffit à émulsionner environ 250 ml d’huile),
- de l’huile, d’arachide, d’olive, de colza, de noix, ou autre (selon vos habitudes, vos goûts, votre bourse),
note : l’huile d’olive donne une mayonnaise plus dense et au goût prononcé, l’huile de noix monte plus vite.
- de la moutarde dite de Dijon,
- du sel fin,
- du poivre,
- éventuellement un peu d’eau, de citron, ou de vinaigre.


Le matériel :

- un bol d’un volume approprié à la quantité de mayonnaise à préparer ; pour que ce soit aisé, il faut compter le double du volume de la mayonnaise.
le bol peut être en verre, en plastique, en arcopal, en grès, en faïence, métallique, ou tout autre matériau ; néanmoins il vaut mieux choisir une forme haute et large.

- une cuillère dite à soupe, ou mieux un fouet métallique.

- un torchon plié en quatre.


Mode de préparation :

- posez le bol sur un torchon plié en quatre ; ce n’est évidemment pas obligatoire, mais cela aide bien tout de même, le bol se trouvant ralenti voire immobilisé dans une éventuelle rotation ou gigue peu propice à préserver la sérénité habituelle du cuisinier ;-) !

- déposez dans le bol une cuillerée à café (plus ou moins rase selon les goûts) de moutarde et le jaune d’œuf ; la température de l’un ou l’autre des ingrédients n’a aucune importance.

- ajoutez le sel et le poivre.

- mélangez intimement le tout jusqu’à l’obtention d’une couleur uniforme.

- versez la valeur de 2 à 3 cuillerées d’huile, tournez (avec la cuillère) ou fouettez (avec le fouet), jusqu’à ce que l’émulsion prenne et que vous obteniez une consistance de crème épaisse.

- versez à nouveau 4 ou 5 cuillerées à soupe d’huile, mélangez soigneusement.
NB : il est normal que, dans un premier temps, vous ayez l’impression que votre mélange se morcelle, mais l’action de tourner ou de fouetter remédie rapidement à la chose.
(mon premier « rattrapage de mayonnaise », devant une famille éplorée, date de ma quatorzième année, donc de 1957 !)

- continuez ainsi jusqu’à l’obtention de la quantité désirée.

- à la fin, rectifiez éventuellement l’assaisonnement, en goûtant, et si vous n’aimez pas l’aspect jaune soutenu donné par de bons oeufs de ferme, ajoutez la valeur d’une cuillerée à café (ou un peu plus suivant le résultat escompté) de vinaigre de vin, de vinaigre blanc, ou de jus de citron ; mélangez vivement.

Certains cuistots font chauffer le vinaigre, mais pas moi, faites comme vous le sentez.



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP