24 février : Frelons asiatiques. Sus à la reine !23 février : Casiers en osier. Un Ouessantin fait de la résistance !21 février : Hydrolienne fluviale. Un projet unique au monde dans le Rhône 20 février : Aulne. Le grand retour du saumon ?18 février : Billiers. Les huîtres sauvages menacent le port17 février : Aquaculture. Des dérives pointées du doigt 15 février : Dauphins. Hécatombe en Atlantique14 février : Groix. Une fumaison artisanale à Port-Tudy13 février : Nouvelle-Zélande. Des baleines échouées regagnent le large9 février : vacances de février rendez-vous à Oceanopolis !2 février : Brest. 5,5 millions d’euros pour le campus mondial de la mer 30 janvier : Récifs coralliens. Le constat alarmant de la goélette Tara 27 janvier : Une écloserie expérimentale à Porscave19 janvier : AOP. Des Japonais s’intéressent aux moules de bouchot 18 janvier : Cargo pollueur. L’armateur condamné à un million d’euros17 janvier : Brest. Une nouvelle identité visuelle pour le Shom11 janvier : Pêche. Le poisson tué à la japonaise à Quiberon
Accueil > Recettes > Matériel utile > Marteau à taper la viande

Marteau à taper la viande

ou à casser les crustacés

Dernière mise à jour le mercredi 16 septembre 2015

Il y a des petits ustensiles qui ne coûtent pas bien cher et qui pourtant,
peuvent rendre de grands services !



JPEG - 46.7 ko
Marteau à viande côté grille
JPEG - 44.6 ko
Marteau à viande côté plat

- Cet ustensile d’environ 450 g est habituellement utilisé pour aplatir un morceau de viande, côtes de porc, ou de veau. Il peut aussi servir à attendrir une viande un peu trop dure.

- Pour les produits de la mer il est très utile pour attendrir le talon de l’ormeau, ou de patelles.

- Il est aussi très utile pour casser les pattes de crabes, d’araignée etc,

- Il peut aussi servir accessoirement pour casser des fruits à coque.

Bref depuis que je l’ai, je pense souvent que j’aurais dû en acheter un avant ;-)


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP