27 mars : Huître creuse. La sauvage gagne du terrain23 mars : Lorient. Scapak, un nouvel armement à la pêche artisanale 21 mars : Bréhat. Un pêcheur se fait piquer sa prise par un requin15 mars : Poisson. L’élevage est-il l’avenir du sauvage ? 14 mars : Calédonie. Les holothuries, un trésor convoité11 mars : Comité régional des pêches. Olivier Le Nezet réélu président 3 mars : Marine. Un trois-mâts école made in France pour Brest 2020 1er mars : Brexit. Les pêcheurs bretons se préparent à lutter28 février : Mer. Kaïros parie sur le composite biosourcé 25 février : Pêche au bar. L’appel des ligneurs à la grande distribution 24 février : Frelons asiatiques. Sus à la reine !23 février : Casiers en osier. Un Ouessantin fait de la résistance !21 février : Hydrolienne fluviale. Un projet unique au monde dans le Rhône 20 février : Aulne. Le grand retour du saumon ?18 février : Billiers. Les huîtres sauvages menacent le port17 février : Aquaculture. Des dérives pointées du doigt 15 février : Dauphins. Hécatombe en Atlantique14 février : Groix. Une fumaison artisanale à Port-Tudy13 février : Nouvelle-Zélande. Des baleines échouées regagnent le large
Accueil > Recettes > Par ordre alphabétique > Maquereaux - Au vin blanc

Maquereaux - Au vin blanc

Dernière mise à jour le mercredi 1er février 2012

Une bien bonne recette pour accommoder les maquereaux d’été, surtout les plus petits.



Ingrédients :

Pour 12 petits maquereaux (800 g environ) :
- 150 ml d’edelzwicker,
- 250 ml d’eau,
- 50 ml de vinaigre de cidre,
- 2 beaux oignons de Roscoff,
- une branche de thym,
- une feuille de laurier frais,
- 4 branches de persil,
- une branche de céleri (en option)
- 1 clou de girofle,
- 20 g de beurre baratté salé,
- 1/2 citron,
- une carotte jeune,
- sel, poivre du moulin.


Matériel :

- un plat creux, ou une cocotte en verre avec couvercle, qui doit pouvoir contenir
les maquereaux et les jus.


Mode de préparation :

- Dans une casserole, déposez le beurre, la carotte coupée en rondelles fines, les oignons émincés.
- Laissez les oignons devenir translucides, ajoutez le clou de girofle, la feuille de laurier, la branche de thym, les branches de persil coupées en trois parties, un petit bout de céleri (facultatif).
- Ajoutez le vinaigre, l’eau, le vin.
- Mettez sur feu moyen, attendez l’ébullition et laissez cuire 15 minutes à petit bouillon.
- Réservez.

- Coupez les têtes, les queues et éviscérez vos maquereaux.
- Passez vos maquereaux sous l’eau claire et séchez-les soigneusement.

- Déposez-les dans votre cocotte les uns à côté des autres, sur plusieurs épaisseurs si besoin.
- Ajoutez votre marinade bouillante sur vos maquereaux.
N.B. : les maquereaux doivent être recouverts de liquide ; si ce n’est pas le cas, rajoutez de l’eau.

- Coupez votre citron en fines tranches et répartissez-les sur les maquereaux.

- Mettez la cocotte dans un four préchauffé à 200 degrés.
- Laissez cuire une quinzaine de minutes sans ébullition.
- Au bout de ce temps, laissez vos maquereaux en l’état jusqu’à complet refroidissement.

- Conservez-les au réfrigérateur.

- Servez-les froids, mais non glacés, seuls ou accompagnés de pommes de terre, de coeurs d’artichauts ou de chou-fleur.

(cette préparation peut être congelée.)



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP